Road movie déroutant

Avis sur Notre jour viendra

Avatar RlndGrn
Critique publiée par le (modifiée le )

À la sortie de la séance, on ne sait trop quoi penser de ce film. Sans but, ni message, on se demande où le réalisateur voulait nous emmener à travers ce road-movie déroutant. Comme dans ses clips, Romain Gavras se positionne en spectateur d'un monde qu'il ne cherche pas expliquer.
Cette ligne de conduite se traduit notamment par l'absence de caractérisation des personnages. On ne sait presque rien de Patrick, certes brillamment interprété par Vincent Cassel. Le personnage en est d'autant plus inquiétant. Mais, il devient difficile de s'identifier à lui. On décroche progressivement dans la seconde partie du film.
Excepté cette critique sur le fond, Romain Gavras montre tout son talent, ce qui promet pour la suite. L'esthétique du film, industrielle et glauque, est particulièrement bien soignée. La fin est tout simplement superbe. Mais tout cela ne suffit pas pour faire un chef d'œuvre. Dommage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 319 fois
1 apprécie

Autres actions de RlndGrn Notre jour viendra