Affiche Oh, Uomo

Critiques de Oh, Uomo

Documentaire de et (2004)

l'innocence des images ?

Ce matin j'ai vu un film effroyable, je veux dire, d'une terrifiante beauté. Pendant une heure dix, des corps d'hommes défilent devant tes yeux, des corps déchiquetés par la guerre, des corps rongés, ou arrachés de quelques uns de leurs membres, et ces visages te regardent. Des yeux. Je n'avais jamais vu ailleurs ce regard. Ils te regardent de face sans sourciller, sans honte, sans gêne.... Lire la critique de Oh, Uomo

Avatar -plouf-
10
-plouf- ·