Le triomphe des innocents.

Avis sur Omar m'a tuer

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le (modifiée le )

Visiblement convaincu de l'innocence d'Omar Raddad (d'un autre côté, comment ne pas l'être ?), le comédien Roschdy Zem revient à la mise en scène après son sympathique "Mauvaise foi". Plus engagé, plus ambitieux, ce second film reste un brin scolaire et sage pour atteindre la réussite des classiques du genre. Très partisan, il met cependant en évidence les failles d'une enquête bâclée et surtout celles d'un système judiciaire complètement dépassé, prêt à tout pour ne pas reconnaître ses fautes. Dans le rôle principal, Sami Bouajila est absolument saisissant, très bien entouré par un excellent casting.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 273 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

Gand-Alf a ajouté ce film à 1 liste Omar m'a tuer

  • Films
    Cover 2011.

    2011.

    Avec : Des ovnis, des monstres et du sexe - Le cinéma selon Roger Corman, Le Grand Soir, Headhunters, Ronal le barbare,

Autres actions de Gand-Alf Omar m'a tuer