Un Tarantino experimental

Avis sur Once Upon a Time... in Hollywood

Avatar adrienjemmi
Critique publiée par le

Ai-je réellement besoin de présenter Quentin Tarantino ? je ne crois pas. L'auteur des cultes
"Pulp Fiction", "Kill Bill", "Réservoir Dogs" et des chefs-d'oeuvres "Django Unchained" et "Inglourious Basterds" nous présente son nouveau long-métrage : "Once Upon a Time in Hollywood".
Film au combien attendu par les cinéphiles et les fans du réalisateur.
Cependant, son nouveau bébé est très différent différent de ses précédents films. En effet, je pense très sincèrement que Once Upon a Time in Hollywood est le film de Tarantino le moins accessible, tant son style est particulier, dénotant vraiment avec ce qu'il a pu faire auparavant, mais tout en restant cohérent avec avec sa filmographie bien entendu.
En effet, ici il n'est pas question d'une quête de revanche pour l'un des personnages, ou bien d'un huis-clos. Non, ici l'auteur fait le choix de nous dépeindre une époque, un moment T de l'histoire, sans forcement y installer un récit ou des enjeux forts. De part cet aspect, il est clair que certains seront surpris, déroutés, voir déçus par le long-métrage, qui ne fait pas de cadeau aux spectateurs peu informés de la situation et du contexte de l'époque. Le film ne vous prend pas par la main, il vous laisse le trouver. Et au delà de toutes les qualités du métrage, c'est cette démarche qui m'a le plus intéressé. Je pourrai vous parler de la reconstitution quasi parfaite de l'époque; je pourrai vous parler de la dualité entre la fiction et la réalité qui caractérise le film; je pourrai vous parler des performances formidables de Leonardo Dicaprio et Brad Pitt; je pourrai vous parler de cette fin absolument incroyable; je pourrai vous parler de la mise en scène maitrisée et de la mise en abîme de tout ça. Mais je ne le ferai pas. Non, ici j'ai choisi de vous parler de cette prise de risque de la part du réalisateur qui réinvente son cinéma.
Tarantino à fait le choix de filmer un quotidien, à une certaine époque, sans y ajouter de réels enjeux. Pour cela il adopte un style très contemplatif et installe une ambiance, une atmosphère mélancolique et nostalgique, le tout rendant le film envoutant. Ainsi le spectateur semble être hypnotisé et ivre d'images et de musiques. Il semble être dans un rêve, mais ce n'est pas le sien, c'est celui de Quentin Tarantino. Once Upon a Time in Hollywood est un film à ambiance, et c'est pour cette raison qu'il ne plaira pas à tout le monde.
Cependant, malgré toutes ses qualités, le film souffre d'une lenteur qui pose problème. Certaines scènes s'éternisent sans réelles raisons, cassant un rythme déjà assez lent.
Once Upon a Time in Hollywood est un film important. Je dirais que c'est même un beau film. Mais un film qui va diviser, ça c'est certain.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 223 fois
Aucun vote pour le moment

adrienjemmi a ajouté ce film à 5 listes Once Upon a Time... in Hollywood

Autres actions de adrienjemmi Once Upon a Time... in Hollywood