Bande-annonce
Affiche Operation Finale

Operation Finale

(2018)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 2
  2. 4
  3. 8
  4. 17
  5. 65
  6. 149
  7. 124
  8. 25
  9. 4
  10. 1
  • 399
  • 0
  • 302

Quinze ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement israélien échafaude une mission secrète afin de capturer le tristement célèbre Adolph Eichmann. Déclaré mort lors du chaos qui a suivi la chute de l’Allemagne nazie, il vit désormais à Buenos Aires avec sa femme et ses deux fils.

Casting : acteurs principauxOperation Finale

Casting complet du film Operation Finale
Match des critiques
les meilleurs avis
Operation Finale
VS
Avatar HenriMesquidaJr
7
Critique de Operation Finale par HenriMesquidaJr

«Les circonstances de la capture d'Adolf Eichmann sont si dramatiques qu'elles semblent sorties d'un film. Pourtant, cela s'est vraiment produit», souligne Chris Weitz. Avec Opération finale en ligne depuis mercredi sur Netflix, le réalisateur américain, ex-spécialiste des blockbusters pour ados Twilight 2 et La Boussole d'or, ravive dans les mémoires un des épilogues les plus extraordinaires de la Seconde Guerre mondiale. La capture en 1960, en Argentine, par les services secrets...

2 2
Une couleur d'incertain

Ce film part d'une volonté tout à fait louable : raconter la finalité de la construction de la mémoire d'un peuple et pas le moins touché par la seconde guerre mondiale : le peuple juif. Le film est marqué d'un classicisme certain, c'est à dire que le cadrage où les visuels ne prennent pas de risques. La rétine trouvera son plaisir mais il n'y aura pas de souvenir marquant. Mais ce qui est le plus triste est la construction de la trame. Je veux dire par là que Eichmann est présenté... Lire l'avis à propos de Operation Finale

1

PostsOperation Finale

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (7)
Operation Finale
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Il faut sauver le soldat Bigard

Alerte flash info MEDIAPART: " le PDG du groupe Bigard (Premier abatteur Français de viande bovine) a disparu. Il est activement recherché par un groupe d'activiste vegan pour crime contre d'humanité des vaches. En effet ses abattoirs Français descendent dans des conditions déplorables 31000 tètes de bétails par semaine (ce qui, après passage à la calculette, représente environ 1 600... Lire l'avis à propos de Operation Finale

Avatar Johndeuf
7
Johndeuf ·
Opération gâchis...

Les bonnes intentions ne font pas un grand film...pas plus qu'un bon film. Tout sonne faux dans Opération Finale. Absence totale de mise en scène, aucune tension, un décor en carton pâte où il ne manque pas un bouton de guêtre et dans lequel les comédiens semblent se succéder comme dans un défilé de mode rétro. Faux Georges Clooney dans le rôle de l'agent israélien (pauvre Oscar Isaac); faux... Lire l'avis à propos de Operation Finale

Avatar Nicolas Sadoul
3
Nicolas Sadoul ·
Une opération loupée

Ce n'est pas le premier film que je vois sur l'extraction d'Adolf Eichmann hors d'Argentine et j'avoue être resté sur ma faim. Le film manque de rythme et surtout finit de façon un peu rapide à mon goût. Il manque vraiment de relief. Ma plus critique va sur la participation de Ben Kingsley à ce film en tant qu'Adolf Eichman. En effet, il est très visible que le pseudo Eichmann a plus de 70... Lire l'avis à propos de Operation Finale

Avatar Olivier Testemalle
5
Olivier Testemalle ·
Une occasion ratée

Un petit sentiment amer lorsque le générique parait à l'écran ... Ce film était très prometteur dans son potentiel de questionnement de violence. Violence d'un homme qui a organisé le massacre de millions et se présente comme un simple gestionnaire, mais surtout violence d'un état dans les moyens mis en place pour rendre justice. L'issue du film étant connue de tous, on était en droit de... Lire l'avis à propos de Operation Finale

Avatar coupedechampagne
6
coupedechampagne ·
Toutes les critiques du film Operation Finale (7)
Bande-annonce
Operation Finale
Vous pourriez également aimer...