Outland ou la SF sans crack crack boum boum.

Avis sur Outland... loin de la terre

Avatar Olivier Seal
Critique publiée par le

Découvert par pure hasard il y a de cela fort longtemps sur youtube, ma surprise fut grande quand il s’avéra que le film fut excellent et le reste malgré mes nombreux re-visionnage.

L'histoire en gros :
Un space marshall (Sean Connery) nommé William T. O'Niel enquête sur une série de suicides d'ouvriers dans une station minière sur le satellite Jupiter Io. Il mettra à jour un trafic de drogue dont une partie l'administration de la base est mouillée dedans, et de là une véritable course contre la montre va naitre dans ce milieu clos et austère (on irait même pas en vacances avec des tarif promos de Ryan air).

Une histoire certes simple, mais du coup on ne se perd pas dans des détours foireux et des prises de têtes chiantes, le film mise ainsi à fond sur l'ambiance général de cette station minière pour le moins assez étriquer, toutes les salles sont remplis de mondes et en contradiction nous avons les long corridor reliant les différentes parties de la base, cela donne un certain coté angoissant que l'on doit à Alien sortie quelques années avant, la musique (Jerry Goldsmith) y est pour beaucoup aussi.
La force du film est de nous montrer dans cette univers très sombre, la vie des gens à l'intérieur de la base ainsi ses différents lieux et le designs très industrielle. Un petit exemple, la scène dans le bar noir de monde avec les danseuses nues éclairées par un projecteur bleu par exemple peu paraitre assez absurde et pas réellement nécessaire mais pour ça rajoute un petit caché une certaine réalité sur l'ambiance général et des loisirs du personnels de la base, le film est bourré de plein de petit détails comme cela qui montre que le réalisateur (Peter Hyams) nous propose un univers général travaillé.

Attention Outland n'est clairement pas un film de science fiction rempli d'action ou tous va pété comme on tendance à nous faire les films dit de "SF" d'aujourd'hui, non ici même si le film contient quelque scène de poursuite à travers des couloirs de la base ainsi que le castagne par moment plutôt réussi d'ailleur, le film dans son ensemble à un rythme assez lent (je veux dire par la calme) après on suit une enquête sur des suicides de mineurs, pas une guerre contre un envahisseur qui va buter tous le monde.

Le jeux des acteurs est très convaincant, on voir bien pour certains la lassitude de leur situation dans cette base pour les moins assez triste niveau ambiance et ce malgré les loisir proposés, Sean Connery qui est le plus connue du casting du film nous livre une très bonne interprétation de l’enquêteur incorruptible plutôt anti-systéme et qui n’hésite pas à triturer les dossiers sensibles.

Si certain effet spéciaux on pris un petit coup de vieux surtout pour les mannequins qui explosent sous l’effet de la décompression le reste encore très appréciable à voir, les amateur des films ou l'on faisait de vrai grandes maquettes plutôt que des effets spéciaux dégueulasse à tous bout de champs seront au anges. Pour un films de 1981 il reste tous à fait appréciable.

Bref Outland est un bon film de SF à l'ancienne comme on a pue avoir dans les année 80, à voir si vous aimé la cinématographie de ces années là.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Olivier Seal Outland... loin de la terre