Avis sur

Outsiders par Ygor Parizel

Avatar Ygor Parizel
Critique publiée par le

Un groupe d'adolescents a harcelé Francis Coppola pour qu'il adapte ce bouquin The Outsiders écrit par une jeune romancière de 16 ans. Outsiders nous ramène à la fin des années 50 dans les banlieues de Tulsa ou des bandes de jeunes se font la guerre, sur fond de "lutte des classes" car les Greasers sont des cas sociaux tandis que les Socs sont issus d'un milieu favorisé. Divers péripéties, bagarres, disputes étayent ce récit qui parle surtout d'amitié en réalité, on pourra reprocher à Coppola de faire un peu dans le larmoyant car les élans mélodramatiques sont nombreux ainsi qu'une vision romantique de cette reconstitution mais qui est assez caractéristique du cinéma de Coppola durant les années 80. La mise en scène sans valoir celle de Rusty James (film ayant un sujet similaire et sorti la même année) est tout de même très plaisante notamment sur les plans larges mettant en valeur les lieux de tournages. Enfin un mot sur ce casting incroyable et qui lancera la carrière de plusieurs grands acteurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 13 fois
Aucun vote pour le moment

Ygor Parizel a ajouté ce film à 2 listes Outsiders

Autres actions de Ygor Parizel Outsiders