Vent d'éternité

Avis sur Pandora

Avatar Caine78
Critique publiée par le

Grand classique du cinéma fantastique et du cinéma tout court, « Pandora » n'a au fond pas vraiment vieilli tant il reste ancré dans une époque précise, que ce soit dans sa mise en scène ou sa narration. C'est simple : plus aucun film ne lui ressemblera jamais, et c'est d'ailleurs bien dommage. Non pas que j'ai été forcément subjugué de bout en bout, l'histoire d'amour ne m'ayant pas bouleversé outre-mesure, tandis que le flashback concernant le héros m'a paru soit trop long, soit trop court.

C'est qu'il y a tellement de retenue dans cette œuvre que cela a parfois tendance à étouffer un certain lyrisme. N'empêche, quelle audace de proposer un tel récit, d'une complexité assez incroyable et à des années-lumières de ce que pouvait nous proposer le cinéma hollywoodien habituellement. Je me demande même si je n'ai jamais vu une œuvre de l'époque aussi libre dans son traitement et ses personnages, révélant chez chacun une immense fragilité, donnant à l'ensemble une dimension tragique flamboyante.

Flamboyante, c'est exactement le mot qui me vient à l'esprit pour qualifier la sublime photographie de Jack Cardiff : ces couleurs, cette image, cette impression d'être dans un monde irréel et concret à la fois... Exceptionnel. Surtout, si j'avoue avoir trouvé James Mason un peu décevant (comme quoi, tout arrive!), Ava Gardner apparaît au sommet de sa beauté et de son talent : irréelle, elle le semble aussi. Ajoutez à cela quelques scènes éblouissantes (la course contre la montre notamment, admirablement filmée), et vous comprendrez que, malgré mes infimes réserves, « Pandora » restera éternellement au Panthéon du septième art.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 643 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Caine78 Pandora