Choix risqué du remake d’une adaptation

Avis sur Papillon

Avatar Nelle_EB
Critique publiée par le

Ce qui m’a attirée dans Papillon, c’est son casting, mais dès que j’ai commencé à m’y intéresser de plus près, j’ai vite compris qu’il y avait problème avant même que le film ne sorte à cause du premier film de 73, lui-même adapté du texte autobiographique d’Henri Charrière, toutes deux œuvres connues et reconnues. Eh bien moi je n’en avais jamais entendu parler, et j’ai vu ce film de 2018 sans connaître le prédécesseur, mais consciente du risque pris…

Parce que ce risque, il est gros. Alors qu’il existe un roman de 600 pages, le choix a été fait de baser le scénario de cette nouvelle version, non pas sur le livre, mais sur le premier scénario (chose tout à fait assumée dans le générique). Et là, tout le monde se pose la même question : à quoi bon ? Alors que le roman est riche et plein d’éléments méritants d’être développés, pourquoi faire un deuxième film plus court et reprenant la même chose ? Ça reste un mystère pour moi, et je dois bien avouer que le nouveau Papillon s’est mis en difficulté tout seul alors qu’il pouvait être grandiose et scotcher tout le monde. D'ailleurs, le manque de publicité faite au film et son absence des salles ne l'a franchement pas aidé non plus.

Si on regarde le film sans connaître le précédent, sans se poser de question, avec un regard neuf, on l’apprécie. J’ai trouvé que c’était un bon film, très prenant, avec des moments très durs, mais aussi d’autres très beau (la fin notamment), avec des acteurs qui font très bien leur part du job et une OST franchement sympa. Si on ne se prend pas la tête à comparer des choses incomparables, Papillon est un bon film.

Si je dis qu’ils sont incomparables, c’est bien parce qu’après avoir vu cette toute nouvelle et fraiche version, j’ai vu l’ancienne, évidemment (il fallait que je comprenne le mythe). J’ai également passé un bon moment, je l’ai beaucoup apprécié, j’ai aimé les acteurs (comment faire autrement ?), j’ai inévitablement comparé avec Papillon 2018 et quand est venue la fin du film et que j’ai fait un petit point, la seule chose qui m’est venue en tête, c’est qu’ils étaient différents. Malgré le scénario qui a servi de base, ce sont deux films qui n’ont rien à voir, parce qu’ils sont développés chacun à leur manière, parce qu’ils ont été faits à deux époques différentes avec les moyens des époques, les désirs des époques, des publics différents à viser, des attentes différentes à satisfaire… bref, rien à voir, puisque presque 50 ans les séparent. Autrement dit, ça ne sert à rien de se forcer à voir le deuxième si on a adoré le premier et qu’on ne le sent pas, parce qu’il y a en effet 90% de chances que vous le trouviez mauvais ; en revanche, pour la nouvelle génération ou ceux qui seraient passés à côté de la version de 73, ce nouveau film permet de lui redonner vie, et de faire (re)découvrir une histoire très forte, une histoire de battant, une histoire de fou, qui a réellement eu lieu (dans la relativité des choses...) et ça c’est vraiment une bonne chose. Je pense que Papillon peut se suffire en lui-même juste pour cette raison : faire découvrir son histoire incroyable à une partie des spectateurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 71 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Nelle_EB Papillon