👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

« Parvana, une enfance en Afghanistan » est un film d’animation coproduit par l’Irlande, le Canada et le Luxembourg. L’histoire s’intéresse à la place de la femme dans une société contrôlée par les talibans, avec un contexte sans appel, celui de la misère et de l’oppression dans lequel elles vivent aux quotidiens. Poignant, déchirant, poétique, l’œuvre est tout simplement sublime, de par l’émotion qu’elle dégage personne ne saura demeurer insensible. Le courage de ces femmes et l’horreur de leurs situations sont palpables. Les hommes sont ici décrits comme des tyrans stupides, ou bien des héros, selon le traitement qu’ils font de leurs semblables féminins. Les femmes, quant à elles, sont les martyrs de cette histoire, et nous délivre un cri d’espoir et de liberté incroyable. J’ai été scotché par le film, tant par son récit que pour ses aspects techniques : l’animation est très jolie, les couleurs sublimes, la musique est envoutante, les dialogues sont profonds. J’ai été bouleversé par ce film, et je vous le recommande, bien sûr.

Parvana, une enfance en Afghanistan
voiron
8

Parvana, une enfance en Afghanistan

Parvana, onze ans, grandit à Kaboul ravagée par la guerre. C’est le régime taliban, son père ancien professeur devenu lecteur et écrivain public lui raconte des histoires. Un jour, il est arrêté et...

Lire la critique

il y a 4 ans

48 j'aime

13

Parvana, une enfance en Afghanistan
Anyore
8

"Is it a happy story or a sad story ?"

Vu lors du festival du film d’animation de Bruxelles, Parvana est le troisième long-métrage produit par le studio irlandais Cartoon Salon, qui nous a déjà offert les très beaux Le Chant de la Mer en...

Lire la critique

il y a 4 ans

36 j'aime

10

Parvana, une enfance en Afghanistan
Fritz_Langueur
9

Sous le plancher... le monde !

Indépendamment de son sujet, on trouve derechef une similitude graphique entre "Parvana", "Brendan et le secret des Kells" et surtout "Le chant de la mer", deux films auxquels Nora Twomey a...

Lire la critique

il y a 4 ans

13 j'aime

11

Huit et demi
Casse-Bonbon
2
Huit et demi

Rien compris (mais peut-être qu'il n'y a rien à comprendre au final)

Je n’avais jamais vu de film de Federico Fellini (je ne crois pas que je retenterais l’expérience), mais je sais que ce « Huit et demi » est considéré comme l’un des meilleurs films de tous les...

Lire la critique

il y a 12 mois

6 j'aime

Le Mystère des pingouins
Casse-Bonbon
5

Un immense gâchis

Le mystère des pingouins est un anime japonais fantastique des plus étranges. Un enfant particulièrement intelligent enquête sur des événements surnaturels qui interviennent dans sa ville, en effet...

Lire la critique

il y a plus d’un an

4 j'aime

West Side Story
Casse-Bonbon
10

La sublime déclaration d'amour de Spielberg

Tout comme le film de 1961, j’ai adoré. Rien d’étonnant à cela puisque le remake de Spielberg respecte la matière première avec une précision presque aberrante. Tout y est pareil, de la réplique au...

Lire la critique

il y a 5 mois

3 j'aime