👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Patlabor

Kidô keisatsu patorebâ: Gekijô-ban

1989

1.5K

1.4K

102

6.9

Long-métrage d'animation de Mamoru Oshii · 1 h 40 min · 15 juillet 1989 (Japon)

Genres : Animation, Action, Policier, Science-fiction

Casting (acteurs principaux) :

Toshio Furukawa, David Jarvis, Doug Erholtz, Mîna Tominaga, Briony Glassco, Julie Ann Taylor, Ryûnosuke Ôbayashi, Peter Marinker

Groupe :

Patlabor

Pays d'origine :

Japon

Bande originale :

機動警察パトレイバー, Volume 5: INQUEST
Casting complet et fiche technique

Dans un monde futuriste, la police de Tokyo, comme de nombreux industriels, utilise des robots géants appelés « Labors ». Alors que la ville est en passe de devenir une nouvelle Babylone grâce à l’utilisation massive de ces Labors, le gouvernement constate de plus en plus de dérèglements des robots géants qui mettent en péril la population. Le nouveau système d’exploitation créé par la très puissante corporation Shinohara, en charge de la construction des Labors, serait à l’origine des... Voir plus

fuckmacron

fuckmacron

C'est chiant

il y a 4 ans

3 j'aime

1

Tonton_Norman

Je ne crois pas que ce soit le meilleur format pour apprécier Patlabor. Le concept d'origine est formidable, mais le rythme est inégal. Et ça ne...

il y a 7 mois

Tiller

Tiller

C'est dommage, je trouve qu'ils n'ont pas réussi à bien retranscrire la "gravité" de la situation. Les gens risquent leur vie, mais on a pas plus...

il y a 6 ans

anybody
8
Any Body

Critique positive la plus appréciée

Patlabor, uchronie alarmiste

Ceci est une analyse personnelle du premier film, si vous ne l'avez encore vu , je vous conseille fortement de ne pas la lire. Avant d'accoucher des deux longs métrages, chefs...

Lire la critique

il y a 11 ans

Garcia
5
Garcia

Critique négative la plus appréciée

Critique de par Garcia

Un Mamoru Oshii futuriste avec des mechas qui deviennent fou à cause d'un virus mystérieux, c'est tout de suite assez alléchant. Mais à l'arrivée ce n'est pas grand chose. L'enquête n'est pas...

Lire la critique

il y a 10 ans

Sergent_Pepper
6

Reboot à Babylone

Remonter aux sources du travail de Mamuro Oshii permet de définir à la fois ses obsessions, qui traverseront la totalité de son œuvre, ainsi que son statut singulier : il s’attèle la plupart du temps...

Lire la critique

il y a 5 ans

Sharnalk
9
Sharnalk

L'âge d'or de Patlabor

Alors oui je sais, objectivement il est clairement évident que le second opus est meilleur que le premier. Mais que voulez vous, j'aime son design, les musiques de Kenji Kawai. La brigade n'est pas...

Lire la critique

il y a 11 ans

Gand-Alf
7
Gand-Alf

Ghost in the machine.

Comme il l'avait fait pour la série "Lamu" avec son magnifique "Beautiful dreamer", Mamoru Oshii profite d'une simple commande pour aborder ses thèmes de prédilection. Que ce soit l'ambiance limite...

Lire la critique

il y a 9 ans

Ninesisters
7
Ninesisters

Critique de par Ninesisters

Ce qui est sûr, lorsque l'on regarde ce film, c'est que la présence de Mamoru Oshii est indéniable, puisque l'on a droit à plusieurs scènes de "visualisation contemplative", ainsi que de longues...

Lire la critique

il y a 10 ans