Allo, chef Brody ?

Avis sur Peur bleue

Avatar KatHanA
Critique publiée par le

"Attention : Requins méchants"

Peur bleue est l'exemple idéal pour illustrer qu'il est possible de faire un (chouette) film de requins sans plagier ou patauger sur le terrain (forcément humide) des "Dents de la mer".
Ici, point de petite station balnéaire pépère mais bien un laboratoire immergé en pleine mer, inspecté (oh malheur) par le big boss, propriétaire des lieux (Samuel L Jackson qui s'amuse, et nous aussi)..
Or donc, ce labo est le théatre d'expériences menée sur les gros poissons à machoire pour éradiquer Alzheimer, sur base des protéïnes crées par le cerveau. Bon. La réalité étant souvent "beyond than life", le pitch vaut ce qu'il vaut. Why not.
Suite à une série d'avaries et de dysfonctionnements (plus grave que la chasse d'eau des chiottes en panne), la galerie des personnages qui occupe encore ce labo (oui, c'est vendredi, équipe minimum) va devoir survivre et remonter jusqu'en surface, en sé-cu-ri-té ! (oui, les requins n'ont pas étés modifiées au point de passer sur la terre ferme. Pas encore.).

Tout est en place pour faire passer un bon moment, avec quelques frissons, aux amateurs de terreurs subaquatiques.
Un casting hétéroclite avec donc le susmentionné Samuel "Afro Samurai" Jackson, ainsi que l'insubmersible Stellan Skarsgard (vous savez, ce Suédois qui joue dans 3 films sur 4, de Millénium à Avengers), pour une galerie de personnages somme toute bien variée (le grand malabar cool et expert en poissons, la jolie scientifique sans scrupule et légèrement anorexique, etc)..
Mention spéciale au rappeur LL Cool J pour son rôle de cuistot habité par la foi, bien rigolo, apport comique à un genre de film qui théoriquement l'est moins...
Le scénario se tient, et les producteurs ont bien compris que bousculer l'ordre "classique" des morts et noyer (ah ah ah) le poisson aux yeux des spectateurs -désormais incapables de deviner who's next- augmente quelque peu la tension dramatique.
Les décors sont vraiment remarquables, les morts gores à souhaits, les requins pas mal foutu si on est pas trop-trop regardant (il y a comme un problème d'échelle entre les requins en CGI et les animatroniques).

Bref, un bon petit film, parfois saisissant, assez drôle, une histoire pêchue, des morts improbables, une fin sympa...
Laissez vous tenter, mettez les pieds dans l'eau. Juste les pieds :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 352 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de KatHanA Peur bleue