Des actrices — Une tonalité — Un lieu...ou Une voix-off surtout ...

Avis sur Playlist

Avatar Robertocpr_sc
Critique publiée par le

Paris, son métro, ses aventurier.e.s, son milieu littéraire et ses amoureux du livre, ses chercheuses du bonheur et d'accomplissement.

Pas vraiment une comédie, plus un joli conte philosophique qui évolue en milieu urbain dont on prend plaisir à découvrir le déroulement, Playlist fait partie de ces films dont l'ambiance générale vous rend mélancolique, nostalgique d'un lieu, d'une ambiance, du manque de la présence de certaines personnes.
Le film nous présente une bande de copines dont les échanges et confidences sont très intéressantes, comme les démarches pour résoudre certaines situations, bref, je vais être clair en ce qui concerne le côté engagé - non ostentatoire - du film : Playlist est une douce œuvre dont les passages féministes très marqués et bien placés sont très instructifs. Ici, tout est naturel, tout va bien...non ça ne va pas...pour certains de ces personnages !

La bonne vingtaine et trentaine mais pas vraiment joyeuse ni heureuse, échecs, turpitudes, quiproquos gênants aux conséquences assez lourdes, on nous parle sans détour du vagin, de sa connexion avec le cerveau, des dégâts parfois irréversibles quand intrinsèquement l'un n'est pas en accord l'autre, on ressent la froideur de certains actes qui ne sont pas des moments de vie facile et surtout, les hommes ne sont pas vraiment présentés sous leur plus beau profil, mais est-ce immérité !?

Film sur le courage, la rudesse de la vie, les espérances, sur les rapports hommes-femmes, le fait qu'avoir dépassé l'âge de 25 ans soit problématique dans beaucoup de situations.....Playlist ne révolutionne pas le genre, mais il est utile car ces passages directs qui visent à vulgariser normaliser le fait qu'il soit naturel de montrer et de dire les choses comme cela doit être fait, tout ça est plaisant. En effet, son contenu qui évoque la femme d'aujourd'hui - certaines - , malgré un retour en arrière que certain.e.s veulent lui imposer, celle qui assume qui elle est, ce qu'elle ressent, ce à quoi elle aspire, ce qu'elle désire, mais surtout qui assume son indépendance, l'exploration de ces traits de caractère font de Playlist un film bien actuel.

Avec sa douce tonalité en noir et blanc, les aventures et galères présentées dans ce film nous amène à le regarder avec une certaine tendresse, la très bonne prestation de Sara Forestier y est pour beaucoup.
Bilan. En effet, Playlist et sa sémantique de l'état amoureux heureux ou/et malheureux féminin est bien un conte philosophique féministe, non dénué d'intérêt, instructif par moment, drôle à d'autres, ouvert à toutes et à tous, qui se regarde tranquille.
Le seul bémol que je lui ai trouvé est son faux rythme...la bande-annonce en laissait entrevoir un plus soutenu. Bonne séance !

p.s :  À vous qui travaillez dans une maison d'édition, est-ce que les patronnes et patrons sont si imbu.e.s de leur personne comme celui dans ce film !?

https://cineprochereviews.com/cpr-chroniques-films-2021/2021_012_playlist/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 115 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Robertocpr_sc Playlist