Film à Go Go

Avis sur Power Rangers

Avatar Adao
Critique publiée par le

Power Rangers au cinéma en 2017, cela peut sembler… Inattendu. Mais relancer une franchise comme Power Rangers avait tout de la bonne idée commerciale et mercantile. Elle pouvait même prétendre s’inspirer de récents blockbusters qui ont su trouver leur public : des robots proches de Transformers, des supers-héros ados proches de Chronicle, et peut surfer sur une vague de nostalgiques de cette série à succès des années 90, comme a pu le faire récemment la franchise des Tortues Ninja.
Artistiquement, en revanche, c’est une autre paire de manches, et Dean Israelite et les scénaristes de cette version modernisée des ados super héros ont été bien en mal de donner un coup de jeune à cette franchise d’une autre époque. Cela aurait pu être intéressant sur la forme, la première partie du long-métrage est punchy, le réalisateur a quelques bonnes idées de mise en scène et prend la peine d’installer chaque personnage. Mais le revers de la médaille est que ceux-ci s’avèrent très rapidement être des clichés d’adolescents en mal-être, complètement aseptisés, persuadés d’être incompris et destinés à faire, envers et contre tout, de grandes choses. Surtout, les auteurs ne prennent pas la peine de gommer la ringardise scénaristique de la série et copient la trame de chaque épisode en version longue. Soit 5 jeunes qui doivent, nouveaux pouvoirs en main, affronter un alien géant (ici une figure divine fait d’or qui détruit tout sur son passage ; instant kitsch garanti), pantin d’une Elisabeth Banks de série B. On retient donc de ce retour des ados en costumes fluos un teen movie faiblard, qui veut rattraper ses faiblesses par une accumulation d’effets visuels mais qui ne réussit pas à sortir du kitsch dans laquelle la franchise s’était installée depuis bien longtemps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 153 fois
Aucun vote pour le moment

Adao a ajouté ce film à 1 liste Power Rangers

Autres actions de Adao Power Rangers