Dans l'enfer conjugal...

Avis sur Prendre Femme

Avatar seb2046
Critique publiée par le

PRENDRE FEMME (Ronit et Shlomi Elkabetz, ISR, 2005, 97min) :

Poignant premier volet de la trilogie "Viviane Amsalen", sur le combat d'une femme qui souhaite s'émanciper de son mari et lutte pour le quitter, un huis clos étouffant, déchirant, salutaire sur la place de la femme dans une société patriarcale. Un film qui chavire, on ressort groggy, un récit sans issue mais qui ne ferme aucune piste pour Viviane. La mise en scène sidère par sa maîtrise formelle du cadre qui dissèque avec intensité les déchirements et les fêlures intimes de l'époustouflante Ronit Elkabetz et le magistral Simon Abkarian. Une œuvre tragique dont on ressort le cœur serré et les sanglots de cette femme nous hantent longtemps au sein ce cet enfer conjugal "ordinaire". Éprouvant. Éblouissant. Universel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 260 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de seb2046 Prendre Femme