Une expérience cinématographique délicieuse

Avis sur Queen & Slim

Avatar Axel Cuguilliere
Critique publiée par le

Au-delà d’une histoire d’amour, Queen & Slim est un film engagé avec beauté. À peine leur rendez-vous terminé, les deux afro-américains se retrouvent avec le crime d’un policier blanc sur le dos. S’en suit une longue cavale dans le sud des États-Unis. Queen est avocate et défend ses idées à la Malcom X face à Slim portant les idées de Luther King. Et quels meilleurs duos d’acteurs que Daniel Kaluuya qui a déjà fait ses preuves dans des grands films, avec Jodie Turner-Smith, impressionnante d’authenticité. Chaque dialogue cache un message puissant et la vision de la place des noirs dans la société américaine évolue au cours du film.
Chaque personnage rencontré apporte une nouvelle dimension à la réflexion. Le shérif un peu trop aimable, le père de famille « Black Panther », le jeune noir que la mort n’effraie pas. Le point commun de tous ces personnages, c’est qu’ils n’ont pas de prénoms. La réalisatrice veut qu’on se souvienne de « qui ils étaient et ce qu’ils représentaient ». Et c’est réussi.

Mais on est loin des films de fugitifs. Ici la cavale est une promenade sublime à travers l’Ohio, le Kentucky, la Louisianne… jusqu’en Floride. Sur une ambiance sonore typique de ces régions, on ne peut que savourer ces paysages filmés avec authenticité. Il faut dire que Melina Matsoukas a réalisé des clips pour Beyoncé…. Elle associe parfaitement l’image et le son, pour une expérience cinématographique captivante. Ce film est un régal visuel et sonore. Un scénario dramatiquement réaliste pour une réalisation élégante. Un film à voir et savourer.

Axel

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 81 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Axel Cuguilliere Queen & Slim