Le documentaire de la rentrée sur Ruth Bader Ginsburg

Avis sur RBG

Avatar CineSeries.com
Critique publiée par le

La sortie de RBG coïncide avec celle du biopic de fiction basé sur la vie et la carrière de Bader Ginsburg : On the Basis of Sex (prochainement) où c’est l’actrice Felicity Jones qui incarne la juriste. Dans son pays d’origine, RBG est sorti en mai 2018 et a été diffusé récemment sur la CNN. Présenté enfin aux festivals de Sundance et Deauville, il fait partie de ces documentaires qui n’inventent aucune nouvelle forme de retranscriptions ou encore de mise en scène. Mais son sujet étant remarquablement fort, il n’en est absolument pas pénalisé, bien au contraire puisqu’il se suffit à lui-même. Les réalisatrices, Betsy West et Julie Cohen, l’ont bien compris en plaçant au centre cette figure au charisme fort. Alternant entre les images d’archives, essentielles pour apprendre et illustrer le parcours de Ruth Bader Ginsburg, les interviews à la fois de celles et ceux qui ont croisés son chemin, les images récentes qui permettent de vivifier ses combats d’hier et d’aujourd’hui. Egalement, avec des entretiens exclusifs avec l’octogénaire, les réalisatrices mettent en lumière une figure féminine qui a marqué, qui marque et marquera l’histoire de nos sociétés contemporaines.

Souvent oubliées et, volontairement ou involontairement éclipsées, les places des femmes dans l’Histoire sont des questions d’actualité. Grâce aux mouvements féministes et sociaux de ces dernières années mais également aux luttes contre les discriminations raciales, les pendules sont remises à l’heure et les femmes, dans les différents domaines de nos sociétés, voient au fur et à mesure leurs exploits mis en valeur. Bien plus qu’un portrait, le documentaire parcours une bonne partie de l’histoire de la société américaine et, par petites extensions dues à des similitudes, celle de notre société européenne. Le documentaire de Betsy West et Julie Cohen fait partie de ces œuvres qui sortent au bon moment. Dans un contexte paradoxalement instable, où les droits fondamentaux des femmes sont remis en question – comme par exemple le droit à l’avortement, un des combats de Ruth Bader Ginsburg – et favorable aux changements, notamment via les libérations des paroles autour des multiples violences. À la portée de tous, grâce à son langage accessible, RBG est un long-métrage complet, ludique et essentiel.

Retrouvez l'intégralité de la critique sur CinéSérie.com

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 137 fois
2 apprécient

Autres actions de CineSeries.com RBG