Comment fraterniser deux frères que tout oppose

Avis sur Rain Man

Avatar Oka Liptus
Critique publiée par le

Logique, carré et intense, "Rainman" est un film qui s'est construit sur les routes des années 80 avec ce que l'époque sous entend de kitch, de sincère et d'accrocheur aussi.

"Road movie" psycho-familial, "Rainman" traite du problème de la redécouverte d'un frère autiste, qui renvoie à une enfance oubliée pour mieux déconstruire puis reconstruire la personnalité du rôle joué par Tom Cruise. Ce dernier est perdu après avoir subi l'autorité d'un père qui est mort avec cet échec : ne pas avoir réussi à fraterniser ou lier ses deux fils que tout oppose.

Sonder l'autisme n'a jamais été une un exercice facile mais le film sait rendre compte du rapport compliqué qu'il peut exister entre la famille et les institutions. Il n'y a aucun méchant ni aucun gentil dans "Rainman", mais des gens qui essayent de gérer des crises (professionnelles, sentimentales, émotionelles, familiales) et qui finissent par se comprendre...

La scène de fin, superbe, portée sur le regard de Tom Cruise avec les synthés de Hans Zimmer, donne à l'ensemble de la dignité et du brio. Tempérament de leader, grand enfant révolté, jeune adulte en mal de famille, ce dernier excelle de bout en bout tandis qu' Hoffman joue un des plus grands rôles de sa carrière (oscar mérité à la clef.)

Humour, crises de tensions, burlesque, fraternité, tendresse, voici un duo d'acteurs qui fait des miracles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1085 fois
18 apprécient

Autres actions de Oka Liptus Rain Man