Heureusement, il y a le cul de Liz Taylor

Avis sur Reflets dans un œil d'or

Avatar Ji_Hem_
Critique publiée par le

Soyons bref, soyons efficace.
L'image est superbe, le grain jaunâtre n'apporte pas grand-chose au film mais ne dérange pas l’œil non plus. Les acteurs, sans être dans le rôle de leur vie, font le travail de façon assez correcte et c'est assez plaisant de voir Marlon Brando tabasser un canasson. Pour le reste, il faut être honnête deux secondes... On s'emmerde.

Tout d'abord la géographie des lieux n'est pas claire, on a pas une vue d'ensemble de la base militaire où est sensé se dérouler l’intrigue est c'est difficile de savoir si les habitations et la ferme à canassons est proche ou à des kilomètres de la caserne (ou alors ce plan existe mais il est apparu pendant la sieste auquel le film m'invitait).

L'armée est au second plan et le fait que le récit se passe dans ce milieu n'ajoute rien à l'histoire qui est montrée par le film; la relation entre Liz et Marlon. Ca aurait pu tout aussi bien se dérouler chez mes voisins. Peut-être que dans le bouquin c'est mieux exploité mais ici, à part un discours lancé vite fait sur l'armée, c'est anecdotique.

Enfin, même l'élément central du film n'est pas intéressant. Les personnages n’interagissent quasiment pas entre eux. Difficile de faire un film basé sur les personnages si on ne montre pas les interactions qu'ils entretiennent entre-eux. Ok, Liz trompe son mari, ok, celui-ci est un peu mou du genou et du zob, ok la femme de leur pote est un peu folle et très proche de son serviteur. Mais en 2h de film, ça serait peut-être mieux d'en montrer plus non ? Ont-ils été heureux ? Pourquoi ils sont ensemble ? Qu'est-ce qu'ils veulent vraiment ? Brando est vraiment intéressé par le cul du jeune soldat lui même intéressé par le cul de Taylor ? Pourquoi ce soldat agit comme ça, à quoi il sert ? Pourquoi il regarde Liz Taylor dormir sans lui mettre la bite ? Bref, on en sait rien. Tout ça pour que Brandon le tue devant sa femme et que la caméra s'agite comme dans une YTP.

Pourtant quand les personnages parlent entre-eux, quand c'est pas pour parler de chevaux ou de la fête qu'ils organisent, l'histoire pourrait fonctionner. À la fin, peu avant que le film nous libère, il y a une scène entre Brando, sa femme et leur ami où ils évoquent le rôle de l'armée et du soldat et ce genre de vacheries. Le dialogue fonctionne bien et on apprend enfin comment Brando conçoit son travail. Mais ça dure 2mn et après il fait ce que le spectateur voulait faire depuis 1h, et il s'en va, ce qui met fin à l'une des rares scènes intéressantes du film.

Bref, si je n'étais pas amoureux d'Elizabeth Taylor, j'aurais probablement fait autre chose de cette 1h50. En fait, je l'ai fait et j'ai plié mon linge. Et c'était beaucoup plus divertissant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 26 fois
1 apprécie

Autres actions de Ji_Hem_ Reflets dans un œil d'or