La renaissance du noir et blanc

Avis sur Renaissance

Avatar Art-Breaker
Critique publiée par le

Excellent film d'animation français en noir et blanc. On pourrait croire que cette phrase est une oxymore à tous les niveaux. Et pourtant il n'en est rien, ce film est un véritable petit bijou du savoir-faire français en terme d'animation.
Les quelques français reconnus pour leurs participations à des long-métrages d'animations (notamment, les jumeaux Brizzi qui ont travaillés sur "le Bossu de Notre-Dame" de Disney, et actuels directeurs du studio Disney France) peuvent être fiers d'accueillir dans leur cercle très fermé les instigateurs de cette fresque en bichromie. Un scénario poussé, complexe, mêlé à une intrigue, certes bateau, mais au combien prenante, dans un univers futuriste d'anticipation, voilà ce qu'il fallait pour éveiller ma curiosité. Ajoutés à cela des musiques intrigantes, des personnages de haute-volée, une critique intrinsèque de la société et de la toute puissance quasi monopolistique de certaines firmes et de ses malversations, et on obtient un condensé d'une potentielle référence du genre.
Restait ensuite à assurer niveau graphique. Et on peut dire que visuellement, la barre est placée haute. L'utilisation du noir et blanc pour ce film est simplement poussée dans ses retranchements. On pourra reprocher de temps, peut-être, aux graphistes de trop en faire. Mais quantitativement, on peut leurs pardonner les quelques écarts, notamment l'utilisation de la couleur dans certains plans (ne vous emballez pas, on reste sur les bases primaires de la coloration).
Niveau doublage, on appréciera quand même l'effort fait pour trouver des voix qui correspondent à l'univers visuel et à la bible graphique du film (certains reconnaîtront d'ailleurs quelques voix familières entendues de ci de là dans des versions françaises de séries et films).
Si vous aimez les films d'anticipation qui peuvent parfois jouer le rôle d'OVNI incontournable dans une médiathèque quelconque, "Renaissance" vous satisfera sans nul doute. Si par contre vous aimez vivre dans un univers coloré à la sauce "Bisounours" ou "Mon petit poney", on pourra vous excuser si vous vous abstenez de voir ce film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 162 fois
2 apprécient

Autres actions de Art-Breaker Renaissance