👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On voit par interférence la griffe de Lynch. On voit Nicolas Cage porter une veste en serpent du plus bel accabit. On sent un certain souffle de liberté bien raffraichissant dans cette cavalcade tragicoromantique.

Oui mais bon...tout ça paraît bien long au final, et au bout d'un moment, j'ai commencé à m'ennuyer ferme. J'avais l'impression que je pouvais fermer les yeux et les ouvrir 20 minutes plus tard, je n'aurais pas été spécialement dérouté et le film n'aurait pas non plus décollé. Et cette fin...Lynch a un peu trop forcé sur la guimauve pour conclure.

Bref, à voir pour la curiosité dans la bibliographie de l'auteur, puisque cela tranche pas mal avec la plupart de ses autres films, notamment ceux qui vont suivre (Lost Highway, Mullholland Drive...).Cela va sans dire que ce sont ces derniers que je préfère !
Mr_Kir
4
Écrit par

il y a 10 ans

14 j'aime

1 commentaire

Sailor & Lula
takeshi29
10

Grâce à David, Sailor et Lula, j'aurai toujours 17 ans...

Nous poursuivons ce Festival Sofilm Summercamp de Nantes avec l'un des films qui a bercé mon adolescence. Et je me suis ce 21 juin 2018 trouvé un nouveau point commun avec Bertrand Mandico, venu en...

Lire la critique

il y a 4 ans

43 j'aime

10

Sailor & Lula
Sergent_Pepper
7

Toutes les aiguilles atteignent le rouge

Après le sombre Blue Velvet, Sailor & Lula pourrait se voir comme son pendant lumineux, au sens premier du terme : ici, tout (ou presque) se déroule en extérieur, au grand jour, sous le soleil...

Lire la critique

il y a 9 ans

36 j'aime

2

Sailor & Lula
RemyD
10

Seuls contre tous

David Lynch revisite le Magicien d'Oz, vu par les yeux d'un couple d'enfants devenus trop vite adultes par la brutalité du monde qui les entoure. Mai 1990, Bernardo Bertolucci, président du Jury du...

Lire la critique

il y a 11 ans

31 j'aime

1

Sailor & Lula
Mr_Kir
4

Critique de Sailor & Lula par Mr_Kir

On voit par interférence la griffe de Lynch. On voit Nicolas Cage porter une veste en serpent du plus bel accabit. On sent un certain souffle de liberté bien raffraichissant dans cette cavalcade...

Lire la critique

il y a 10 ans

14 j'aime

1

Confession d'un masque
Mr_Kir
8

Critique de Confession d'un masque par Mr_Kir

Confession d'un masque est un de ces livres qui laissent derrière eux une impression trouble. Quelque chose qui reste encore après la dernière page et flotte en nous comme les légères effluves d'un...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

Meurtre dans un jardin anglais
Mr_Kir
4

C'est loooooooooong

Allez à une exposition de peinture. Arrêtez vous une bonne heure devant chaque tableau. Sortez. Que ressentez vous maintenant ? Sûrement la même impression que j'ai éprouvée après avoir visionné ce...

Lire la critique

il y a 11 ans

6 j'aime