Sharksploitation, le retour

Avis sur Shark 3D

Avatar FoxmcCost
Critique publiée par le

Shark Night, ou le Piranha 3D du pauvre qui se prends de plein fouet tout les écueils qu'Aja avait su éviter (et ceux qu'il n'avait pas vu aussi).
Aucune originalité, filmé à l'arrache et vite écrit avec Wikipédia comme base pour trouver une poignée d'infos sur les requins, ça ressemble furieusement à un téléfilm d'après-midi M6 tout ça.
Et les ficelles sont tellement énormes, avec effet bus facile en ouverture et happy-end foireux qui ne fait ni rire ni sursauter. Et au milieu des gentils plus décoratifs les un que les autres dont un vrai mollusque en guise de héros, face à des méchants qui ne prennent même pas la peine de se cacher (y'a dix personnages et sept gentils, le calcul est vite fait). Je ne suis pas contre la réutilisation des clichés mais là c'est même pas une utilisation, il se contente de les empiler sur à peine plus d'une heure en pompant à droite à gauche sans apporter grand chose en retour... son seul argument est la TROIDÉ, sans laquelle il aurait sans aucun doute terminé au rayon DTV avec The Reef (que je n'ai pas vu).

Même pas la peine d'espérer voir du sang, c'est la plupart du temps hors-champ et toutes les attaques sont décevantes, reprenant toujours le même schémas "bateau - plouf - grenadine en infusion - copain/copine qui hurle". La seule scène un tant soit peu amusante mettant en scène des mini-requins attaquant exactement comme les Piranhas du film d'Aja et Levasseur.
Et puis merde, quant un film sort en salles en 3D et s'appelle Shark Night on s'attend quand même à des requins corrects, ils sont dégueulasses les squales en CGI. Même le bayou est à chier avec ses trois arbres, fallait le faire !

On peut toujours s'occuper un moment en observant Sara Paxton en bikini et se forcer un peu à sourire pour les deux trois plans de requins-plastoc en relief qui utilisent une 3D ailleurs inutile, mais sur une heure dix à sept euros ça fait léger hein. Et les accélérés clipesques pour montrer les ados qui s'éclatent j'en peux plus.

Autant je suis le premier à défendre son Destination Finale 2, autant là il mérite des baffes le David R. Ellis, si vous n'avez jamais vu un seul film d'horreur de votre vie et que les requins vous collent une peur bleue depuis votre plus tendre enfance vous pouvez éventuellement tenter mais même là je doute que ce soit intéressant...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
5 apprécient

Autres actions de FoxmcCost Shark 3D