La Beauté de la "Country Road"

Avis sur Si tu tends l'oreille

Avatar Ninjeur
Critique publiée par le

Un film estampillé Ghibli est toujours un événement avant de le visionner et celui-ci ne déroge pas à la règle.

Unique long-métrage du regretté Yoshifumi Kondo, cette œuvre a su réunir ce qui se fait de mieux dans l'animation traditionnelle japonaise.

Je vous épargne le résumé simpliste de l'histoire, pour ça le synopsis sur la fiche du film est assez explicite et pour une fois sur SC, ne spoile aucunement les grandes lignes de l'intrigue.

Se situant dans un contexte "réaliste", nous avons affaire à une histoire épurée, teintée de poésie, de naïveté, mettant en scène les soucis classiques que peut vivre et endurer une jeune adolescente sur l'archipel nippone; Le premier amour, délicat et empreint de maladresse et de gène, le poids des résultats scolaires, ce qui influencera sa destinée, son avenir, les éléments qui forgeront sa vie d'adulte et évidemment les relations parents-enfants, tantôt tendus, tantôt harmonieux.

Le film présente donc toutes les caractéristiques habituelles du genre mais sur un rythme reposant, envoûtant, mélancolique avec une pincée de fantaisie et une touche féérique qui réussira à nous faire suivre le quotidien et l'intimité de la jeune Shizuku.

Un voyage urbain qui nous fera rencontrer par exemple le Baron (L'occasion de vivre une escapade digne d'une Alice découvrant le pays des Merveilles), première apparition de ce chat raffiné qui est ici sous la forme d'une magnifique statuette et qui aura droit quelques années plus tard d'être développé et mis en scène en chair et en os dans un film hommage au défunt réalisateur japonais; "Le Royaume des chats".

Autre point fondamental et important de cette œuvre, qui m'a subjugué et qui m'a permis d’apprécier le long-métrage dans de meilleures conditions est son OST, tout simplement divine.

Pour offrir une touche de pureté à votre âme;
http://www.senscritique.com/album/Mimi_wo_Sumaseba_Bande_Originale/10080556#

Country Road (Theme song) : https://www.youtube.com/watch?v=ispeh2bW1AQ

Les morceaux composés et arrangés sont d'une douceur pour les oreilles avec point d'orgue "Country Road", l’interprétation japonaise et si singulière de la chanteuse la rend savoureuse et magique. Une mélodie qui s'imbrique et s'installe dans un petit coin de notre tête dès le générique de fin.

En tout cas la jeune et ardente Shizuku pleine d’innocence et de spontanéité vivra une succession de péripéties qui lui permettront de s'affirmer et de toucher du bout des doigts à l'amour, à ses rêves, ses désirs et de garder tout ceci précieusement au fond de son cœur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 207 fois
6 apprécient

Ninjeur a ajouté ce film d'animation à 4 listes Si tu tends l'oreille

Autres actions de Ninjeur Si tu tends l'oreille