Signé Furax par le Grand Babu

Avis sur Signé Furax

Avatar Joachès
Critique publiée par le

Un soir un homme bourré (Maurice Risch) escalade la grille qui protège l'obélisque, trébuche et enfonce sa tête dans le socle du monument. Deux policiers (Pierre Tornade et Pierre Tchneria) en patrouille arrivent avec le conservateur (Maurice Chevit) qui à les clés des grilles. Celui-ci constate que des hiéroglyphes ont été ajoutés signifiant "Signé Furax". Les autorités constatent alors que tous les monuments français ont été remplacés par des faux, la tour Eiffel, la stature de Jeanne d'Arc, ... . Le chef des services de renseignements Favreaux (Bernard Haller) et son concurrent le commissaire Socrate (Jean-Pierre Darras) se mettent en quête des monuments et de Furax. Pour les aider ils demandent à l'aide des détectives Black et White (Michel Galabru et Paul Préboist).

Beaucoup considéreront ce film comme un navet, ce n'est pas mon cas. Le film est dynamique, bien joué, avec de bons dialogues, bourré d'humour et avec de nombreuses têtes connues, Jean-Pierre Darras, Bernard Haller, Pierre Tornade, Roger Carel, Fanny Cottenton, Daniel Gélin, Jean Le Poulain, ... .

Un film dans lequel figure une chanson au refrain mémorable

"Tout le monde y pue/Y sent la charogne/Y'a que le Grand Babu/Qui sent
l'eau de Cologne"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 32 fois
Aucun vote pour le moment

Joachès a ajouté ce film à 13 listes Signé Furax

Autres actions de Joachès Signé Furax