Une première partie et puis........;

Avis sur Silvio et les autres

Avatar Antho 56
Critique publiée par le

Le film débute par un mouton qui se fait tuer dans une maison. Puis, nous suivons une sorte d'escroc venu du fin fond de l'Italie qui tente de percer et de l'atteindre "LUI" (sous entendu Silvio Berlusconi).

Nous suivons donc cet individu haut en couleur mais qui reste follement amoureux de sa femme tenter de faire en sorte d'atteindre son idole. C'est bien ficelé, le personnage bien que "particulier" devient en quelque sorte attachant.
Puis arriva la seconde partie du film ou là nous nous mettons à suivre un individu bien que très drôle incroyablement pathétique, laid, sans intérêt, vide pour qui nous ne pouvons pas éprouver la moindre empathie et seulement du mépris.

Je n'ai vraiment pas compris l'intérêt de montrer cela à l'écran. Hormis pour encore plus enfoncer un individu que nous savons déjà si ridicule.
Bien évidement il y a quelques moment intéressent notamment lorsqu'il tente de vendre un appartement la nuit à une femme désespéré ou lorsqu'il se fait rembarrer par une certaine Stella.....

Vraiment dommage de ne pas avoir continué tout le film sur le personnage de la première partie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 91 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Antho 56 Silvio et les autres