Au-delà des apparences

Avis sur Sky

Avatar basile-de-yersin
Critique publiée par le

Après trop de temps disgracieux l'héritage du présent est lourd de non sens. L'illusion furtive qu'est l'amour se fait pierre de mépris a partager. Alors le mot, le geste de trop casse le miroir de plomb. L'exuvie mentale explose laissant apparaitre l'être neuve, seule, nouvelle née fragile. Il est du destin d'en savoir l'évolution. Fabienne Berthaud filme Diane Kruger, c'est une femme qui filme une femme !
-Va savoir Charles! Elle te fait un film semblant de bluette qui, si tu te laisses séduire, est une parabole de l'état de “L'homme blanc”! minable de ses minables ambitions matérialistes ou mourant de ses croyances passées. Effectivement il y a dans ce films plusieurs touches faisant référence discrète a des scênes ayant marqué l'histoire du cinéma, Wenders, Hitchcock, Lynch, Cassavetes, etc... mais le sujet de fond, la ligne qui mène en territoire Apache, est celui de Jarmuch, de Dead Man, celui de Nobody: "Stupide fucking white man"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 66 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de basile-de-yersin Sky