Affiche Soleil rouge

Soleil rouge

(1971)
12345678910
Quand ?
6.2
  1. 4
  2. 12
  3. 19
  4. 48
  5. 136
  6. 310
  7. 226
  8. 70
  9. 17
  10. 13
  • 855
  • 29
  • 390

En 1871, un ambassadeur de l'Empereur japonais et ses deux gardes du corps, Kuroda et Namuro, traversent l'Ouest américain à bord d'un train qui les ménèra à la rencontre du Président des Etats-Unis. L'ambassadeur a pour mission d'offrir à son hôte un objet d'une valeur inestimable : un sabre de...

Casting : acteurs principauxSoleil rouge

Casting complet du film Soleil rouge
Match des critiques
les meilleurs avis
Soleil rouge
VS
Avatar littlebigxav
6
SOLEIL ROUGE de Terence Young

Ce western de par se production et ses conditions de tournage est déjà largement influencé par le western italien qui pourtant est déjà sur la pente descendante. Adaptation d'un roman western édité en France dans la collection série noire, écrit par Terry William, les personnages sont dessinés comme dans les westerns dits "spaghettis". Le tueur le plus impitoyable est un dandy propre sur lui et semble-t-il cultivé, celui qui le pourchasse est beaucoup moins propre sur lui. De même...

4
manque cruellement de consistance (...) le film devenant rapidement pantouflard

Soleil Rouge (1971) a cette originalité de mettre en avant le Japon féodal sur les terres de l'Oncle Sam dans l'Ouest américain légendaire. Réunir ces deux univers bien distinct (samouraïs & cow-boys) avait de quoi susciter des questions et notre curiosité, d'autant plus que Terence Young, réalisateur de trois James Bond successif et plus précisément les premiers de la saga (1963 à 1965) se retrouve à la réalisation et convoque des acteurs de divers horizons (coproduction européenne oblige),... Lire la critique de Soleil rouge

2 1
Critiques : avis d'internautes (15)
Soleil rouge
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Soleil rouge par Bung

Sympathique incursion d'un français dans le western, le résultat est finalement intéressant: la réalisation se tient, les personnages, même si, et c'est ce qui est regrettable, le film reste un buddy movie assez basique et les personnages sont assez figés dans des stéréotypes. Sauf peut être le personnage de Toshiro Mifume (excellent par ailleurs) qui finalement (SPOILER !!!!!) hésite à tuer... Lire l'avis à propos de Soleil rouge

3
Avatar Bung
7
Bung ·
Un samouraï chez les cowboys

Ce western franco-italo-espagnol à la distribution internationale et réalisé par un Anglais, possède une mauvaise réputation assez injustifiée. Le point de départ est d'ailleurs authentique et tout à fait original (le vol d'un sabre précieux qu'un diplomate japonais devait remettre au président des Etats-Unis), et l'idée d'opposer un samouraï fidèle à ses traditions et à son code de... Lire la critique de Soleil rouge

8
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Critique de Soleil rouge par Rubat

Malheureusement pas une grande oeuvre du cinéma, cependant je regardes ce film depuis que je suis tout petit et je l'adore toujours autant! Rien que le casting est incroyable, Alain Delon avec Charles Bronson, L'utlra-sulfureuse Ursula Andress (qu'elle soit bonne actrice ou non d'ailleurs), et pour finir Toshiro Mifune (pour les fans de Kurosawa, bien que le rôle de soit pas à sa mesure...).... Lire l'avis à propos de Soleil rouge

2
Avatar Rubat
8
Rubat ·
Tu fais la bouffes tu manges ! Je fais la bouffe , tu manges pas et tu te prends une branlée .

Un western simple et assez efficace dans l'ensemble avec de bonne scènes d'action et surtout un excellent casting , malheureusement le scénario ne casse pas trois pattes a un canard et il y a par moment un réel manque de dynamisme , le scénario est vraiment très pauvre est n'est soutenu uniquement grâce au duo improbable entre un Samouraï et un truand le tout dans l'ouest sauvage a la recherche... Lire la critique de Soleil rouge

4
Avatar Truman-
6
Truman- ·
Découverte
Soleil rouge

Euro pot-au-feu aux multiples influences pour un cinéma de genre à grand spectacle sentant souffler le vent glacial du déclin. Improbable cela ne fait aucun doute, blasphématoire vis à vis du western classique aussi, mais prenant et charmeur grâce principalement à son casting bigarré et à sa solide équipe technique (Henri Alekan à la photo, Maurice Jarre à la baguette). Quand bien même... Lire la critique de Soleil rouge

Avatar Seance-sup-0H30
7
Seance-sup-0H30 ·
Toutes les critiques du film Soleil rouge (15)
Vous pourriez également aimer...