👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Le tueur au crochet a frappé. Souviens-toi l'été dernier s'inscrit dans la même lignée que Scream, apparu à la même époque. Un très bon "slasher" au suspense captivant et aux rebondissements efficaces. Jennifer Love Hewitt endosse parfaitement son rôle d'héroïne, bien épaulée par ses trois acolytes, dont la sublime Sarah Michelle Gellar, notre inoubliable Buffy. Certes, l'histoire ne casse pas des briques mais nous plonge au coeur d'une ambiance particulièrement angoissante, où les doutes et les craintes subsistent à chaque instant. Ainsi, à la manière de son "cousin" Scream, le tueur joue subtilement avec les nerfs des personnages, rôdant continuellement dans leur cercle tumultueux et imposant ainsi sa domination placée limite sous le signe de la terreur, où seule la vengeance règne. Un film aux allures "teen movie" mais qui n'en est rien, tant son contenu peut paraître violent et sanglant. La suite, sortie peu de temps après, sera pour ma part meilleure que le premier volet.

Redfield93
6
Écrit par

il y a 4 ans

1 j'aime

Souviens-toi... l'été dernier
Ezhaac
3

Césarienne au crochet

Vaguement amusant.. au second degré. Dans la catégorie "Film d'horreur pour 12-20 ans", c'est un vrai cas d'école : - Une bande d'amis, jeunes, beaux, dynamiques. - Un assassin inhumain tuant à...

Lire la critique

il y a 12 ans

13 j'aime

Souviens-toi... l'été dernier
JosephLittiere
7

Un acharnement incompréhensible

Quand on demande aux gens quel est leur film d'horreur préféré de ces 20 dernières années, à 80 % la réponse va être " Scream " ou " Saw " (et dans une moindre mesure Scary Movie). Mais pour autant...

Lire la critique

il y a 4 ans

13 j'aime

10

Souviens-toi... l'été dernier
Ugly
6

Scream bis

Succès surprise de l'automne 1997 aux Etats-Unis, Souviens-toi l'été dernier est écrit par Kevin Williamson, le scénariste de Scream. Autant dire qu'il ne se renouvelle pas des masses, on retrouve...

Lire la critique

il y a 5 ans

10 j'aime

7