Let's pray red cup, baby !

Avis sur Spring Breakers

Avatar Amandinala
Critique publiée par le

J'avais presque réussi. Trois séances dans la semaine, et pas de Spring Breakers. J'avais pu éviter le massacre de mes yeux. Alors quand on m'a presque ordonné d'aller voir ce film, j'étais désespérée.
Mais encore une fois, j'ai été la victime de mes préjugés, aveuglée par mes idées préconçues. J'aurais d'ailleurs volontiers mis 6,5, si j'avais pu, ce qui serait une note plus correcte. Spring Breakers, ce n'est pas un film inoubliable. On ne sort pas du cinéma avec un grand sourire ou complètement chamboulé, mais on passe malgré tout un bon moment. Je n'ai pas honte de le dire, je me suis amusée.

Commençons par les mauvais points. Sachez le, c'est long. Vraiment long. Les dialogues ont très peu de fond, sont ridiculement bateaux, parfois grotesques, et sont répétés tellement de fois qu'on se demande vraiment si les scénaristes avaient des idées en les écrivant. M'enfin, disons que les images attirent notre regard, nous occupent et si on évite d'écouter, on s'en sort plutôt bien.
Mais le principal défaut, qui m'a énervée au plus haut point, c'est la morale. Les filles, ne faites pas de Spring Break, c'est pas bien. Vous finirez dealer, enceinte ou alors vous tuerez des racailles à la Bruce Willis. Mais ne vous inquiétez pas, au pire, même après avoir tué des gens, il suffit de reprendre ses études, d'appeler sa mamie, et on oublie tout ! C'est pas comme si c'était grave après tout.

Cependant, si le fond est assez limité, on se plaît à découvrir le jeu de ces acteurs que l'on n'aurait jamais cru voir dans un film du genre. Tentative de couper les ponts avec Mickey ? Après tout, c'est plutôt réussi. Les princesses Disney sont très à l'aise dans leur rôle, complètement décoincées, et ça fait du bien ! Mais le véritable prodige est sans aucun doute James Franco, qui encore une fois nous montre beaucoup trop ses dents (je pense sérieusement qu'il a un problème avec ça). Loin de la bogossattitude d'Oz et de Spidey, il est méconnaissable, et on peut enfin l'apprécier pour son travail. Entre drogue, shuriken, et parfum Calvin Klein, on découvre le célèbre « Spring Break » sous un nouveau jour dans un univers caricatural du monde « gangster »-et comprend en même temps pourquoi 300 millions d'armes sont en circulation aux Etats-Unis .

Alors en effet, le film n'est pas un chef d'oeuvre, mais le casting fait de Spring Breakers un film à voir, à la fois pour s'étonner devant ces jeunes acteurs qui se cherchent, mais également pour faire reposer son cerveau après une dure journée de boulot.
(Erreur à ne pas faire: aller voir le film en VF parce que votre copine a la flemme de lire les sous-titres. La VF est pourrie, et le film ne demande pas beaucoup d'attention, alors autant ne pas laisser votre cerveau dépérir).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

Amandinala a ajouté ce film à 1 liste Spring Breakers

Autres actions de Amandinala Spring Breakers