👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critique N°57 : Le code Jedi c'est quand même sacrément con.


  • Anakin, désormais sous la tutelle d'Obi-Wan, est en plein conflit interne. Celui-ci veut retourner sur sa planète natale, mais ne veut pas abandonner la formation Jedi, le côté obscur lui ouvre ses bras. Au cours d'une mission de protection, il découvre que les Séparatistes se préparent à lancer une offensive, va s'ensuivre la plus grande guerre que les Jedi aient connu depuis des années.


Après la torture visuelle que fût La Menace Fantôme, Georges Lucas continue de raconter l'histoire d'Anakin Skywalker et la difficulté de devenir Jedi (et d'être un ado apparemment).

Suivant le rituel habituel de la saga, L'Attaque des Clones fait un bond de 10 ans en avant.
Et si on peut donner du crédit à Lucas sur une chose, c'est que ce type a une sacrée imagination. Car non seulement il va nous de toute nouvelles planètes et un nouveau bestiaire de créatures. Mais il va aussi réussir à nous donner un lien entre les clones et les stromtroopers du début de l'empire.

Hayden Christensen n'est pas si mauvais que ce que je vois régulièrement écrit, et sera même assez touchant dans son premier passage du côté obscur.
Ewan McGregor va commencer à devenir le Jedi le plus cool que le monde ai connu.
Et Christopher Lee va rejoindre le casting pour devenir un des Sith les plus aimés du public.

La visite sur Kamino (et son écosystème) va apporter quelque chose à la mythologie Star Wars, la course poursuite entre Obi-Wan et Jango donne du dynamisme au film mais n'apportera malheureusement rien entre les deux personnages.
La bataille finale est assez sympa avec quelques idées malgré un combat Anakin/Dooku plutôt faible.
Certains détails du film seront plaisants, comme le fait que les plans de l'étoile noire de Palpatine furent créer sur Géonosis.

Fin du positif, attaquons ce qui fait mal à beaucoup de monde, dont moi.

L'histoire d'amour est mièvre et inintéressante et fera se suicider plus d'une personne au cours du film. Lucas a vraiment du mal à gérer ses acteurs et c'est surement pour ça que Natalie Portman va être chiante à se défoncer le crâne contre un mur. Jango Fett va n'avoir d'utilité que pour la création des clones et sera extrêmement creux, sa relation avec son "fils" ne sera nullement développée.

Après avoir affronté le puissant Jar Jar Binks, nos Jedi vont devoir survivre à la romance la moins bien écrite du siècle. A choisir vous préférez quoi ? Affronter la peste ou le choléra ?

LaMoustache
6
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Blu-Ray en ma possession.

il y a 4 ans

Star Wars - Épisode II : L'Attaque des clones
Torpenn
4

Fett comme si de rien n'était

Dans mon optimisme gaillard qui ne visait qu’à arriver au plus vite à l’épisode IV et à laisser derrière moi cette fausse trilogie bancale et merdouilleuse dans les limbes dont elle n’aurait jamais...

Lire la critique

il y a 9 ans

129 j'aime

33

Star Wars - Épisode II : L'Attaque des clones
Sergent_Pepper
3

Gros gland, suspend ton viol

Dans quel état d’esprit se trouve le spectateur lorsqu’il aborde l’épisode II ? Curieusement, je n’avais absolument aucun souvenir de cet opus, et pour cause. Dans cette trilogie qui fait office de...

Lire la critique

il y a 7 ans

126 j'aime

16

Star Wars - Épisode II : L'Attaque des clones
Hypérion
4

Hayden Christensen... EPIC FAIL !

L'attaque des clones, où une romance à l'essence de rose délavée mélangée à l'eau de lessive du village de la veille, le tout tartiné de péripéties ubuesques cahin caha divertissantes. Ce film est...

Lire la critique

il y a 11 ans

109 j'aime

25

300
LaMoustache
9
300

Critique N°1 : Une critique parmi 300 autres.

Xerxès règne en maître sur le monde oriental et sur l'empire perse. Leonidas, roi de Sparte décide de lancer une offensive, contre l'avis des personnes situées au dessus de lui, pour éviter que la...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

4

Le Royaume des chats
LaMoustache
8

Critique N°374 : Un chat peut en cacher un autre.

Haru est une jeune lycéenne pleine de doutes qui ne trouve pas sa place au milieu des autres. Sa vie bascule le jour où, sur le chemin de retour du lycée, elle sauve la vie d'un chat qui manque...

Lire la critique

il y a 9 mois

4 j'aime

5

John Wick 2
LaMoustache
8
John Wick 2

Critique N°51 : An unfinished business.

Après avoir venger son chien et récupéré sa voiture, Wick doit suivre les règles et honorer son serment fait envers un ancien ami. Aidant à contre-cœur son ami, Wick va s'engager dans une guerre...

Lire la critique

il y a 4 ans

4 j'aime