STAiR WAyRS to Heaven

Avis sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Avatar darevenin
Critique publiée par le

Honnêtement, même si le plot twist est décevant à premier abord de par sa facilité, sa mise en scène reste suffisamment correct et convaincante compte-tenu des épisodes précédents :

Certes, je n'ai pas été aussi époustouflé qu'avec l'Épisode 8, mais ce dernier souffrait de pires défauts.

Toutefois, je comprends que des fans soient immensément déçus et ne voient que de la corruption dans cet "ultime" épisode (on avait pareil du 6 et du 3). Mais n'oubliez pas, chers Padawans et maîtres Jedis, que qualifier ce film de mauvais juste pour un ou deux défauts est exagéré et que seuls les Siths tiennent ce genre de language.

Mais d'un côté, l'aveuglement et l'arrogance des Jedis les ont perdus parce qu'ils refusaient de voir l'évidence en face. C'est pourquoi il faut, comme Luke et Ren, se confronter à soi-même pour devenir plus fort ;

Star Wars NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN ! La Déception de Skywalker :

On pensait que cette histoire de résurrection de Palpatine était symbolique avant d'avoir vu le film, sauf que si : l'Empereur est bien de retour et avait tout manipulé depuis le début : il a créé Snoke, monté Ben Solo contre sa famille et les Jedi. Tout ça au final pour amener quelques incohérences et mourir aussi facilement qu'il n'est réapparu. Ça aurait pu marcher... si ça avait pas déjà été fait dans Dark Empire

Si Rey est bien descendante de l'Empereur, pourquoi Palpatine a pas formé son fils pour en faire son héritier d'autant qu'il a dit que le Pouvoir des Sith se transmet comme le Quickening dans Highlander ? Pourquoi même tuer Ren ? Pourquoi même faire des enfants ? D'ailleurs, quand est-ce qu'ils les a faits ? Quand il était vieux et tout fripé ou avant ? O_O (cette dernière pensée m'effraie...)

Pourquoi Rey embrasse Ben Solo à la fin, je croyais qu'il n'y avait d'alchimie romantique entre nous ? Qu'ils étaient techniquement frères et soeurs au niveau spirituel. Ça fait un peu shiping forcé mais vite corrigé car "glauque"...

Leia (bien que Carrie Fischer était morte pendant le tournage de l'épisode 8) meurt un peu facilement tandis qu'on a de fausses morts peu puissantes pour Chewbacca et C3PO. Mais le pire de tous : Rose est encore vivante mais sert à rien, et Finn a toujours pas pécho après 3 love interests (dont Poe) XD

Enfin, certains combats, dialogues et blagues semblent un peu mous et le tout manque un peu d'originalité.

Heureusement, ceci est contrebalancé par une bonne mise en scène et quelques scènes qui ont du sens :

Et pourtant, certaines scènes même controversées sont lourdes de sens :
Le fait de ressusciter Palpatine et de lui faire recycler certaines idées et mourir facilement est aussi symbolique à la fois de la difficulté de faire du neuf avec du vieux au sujet de la saga Star Wars, mais aussi d'être détruit par sa propre arrogance et sa propre ambition.

Palpatine meurt tué par ses propres éclairs renvoyés par les sabres de Rey et Ben Solo, comme Mace Windu l'avait fait dans le 3, ce qui évite à Rey de le tuer et d'absorber son "Dark Quickening" (dans Highlander, c'est le pouvoir absolu corrompu absorbé quand on tue un Immortel maléfique) et donc de continuer le cercle vicieux Jedi/Sith

La mort de Leia et le fantôme de Han Solo ne sont pas inutile même si ça permet à Kylo Ren de redevenir Ben Solo un peu facilement. Mais il faut savoir que Ben était persuadé que c'était trop tard pour lui et que ça mère ne lui reparlerait plus jamais. Et Kylo Ren a été trahi par Luke et voulait mettre fin à la guerre Jedi/Sith même s'il fallait infiltrer les fidèles de l'Empereur pour ça. Un rien aurait suffi à lui faire changer d'avis.

Même si les révélations sur Rey changent entre J.J. Abrams et Ryan Johnson, la faisant passer de "fille de Skywalker", à "fille de rien" puis enfin à petite-fille de Palpatine, cette dernière révélation garde du sens puisque les fils de Jedi ou Sith sont toujours plus puissants que leurs parents et ça montre qu'on peut surmonter ses origines même maléfiques (d'où Kylo Ren, la "Darth Rey" et le côté rédemption)

Alors même si les combats ne sont pas les meilleurs surtout niveau sabre, ceux au pistolets lasers sont plutôt bien, idem en phase vaisseau. Et il faut reconnaître que l'esthétisme est impressionnant et chargé de significations. Exemple :

L'Empereur Palpatine reprend les looks du 3, du 5 et du 6 (c'est d'ailleurs au début du film que c'est le meilleur à cause du jeu d'ombre et de lumière et parce qu'il ressemble à Glados de Portal), et il est entouré de fidèles aux allures spectraux (les fantômes des Sith dont il a "absorbé" les pouvoirs et connaissances ?)

Bref, je salue aussi l'idée de rédemption dans ce film malgré quelques autres recyclages :

Ben Solo revient au Côté Lumineux de la Force et tend la main à Ren pour l'aider à battre Palpatine.

D'ailleurs, j'ai une théorie intéressante au sujet de la fin quand Rey reprend le nom de Skywalker → selon moi, c'est pas qu'une histoire de filiation paternelle mais de mariage spirituel avec Ben Solo. Car quand elle lui a tendu plusieurs fois la main et embrassé, c'était pour "l'épouser". Et comme Ben est le fils de Han Solo et de Leia Organa, qui est aussi une "Skywalker" de par sa parenté à Luke, ça me semble plausible.

Mais le titre prend aussi son sens avec ses deux scènes :

Leia meurt pour juste dire bonjour à son fils Ben, le faisant se repentir. Et en retour, Ben aide Rey à permettre la Chute de l'Empire une bonne fois pour toute. Et comme il meurt après leur victoire contre Palpatine, ceci entraîne son Ascension vers le ciel en tant que Ben Solo, apprenti et neveu du regretté Luke Skywalker, et frère spirituel de Rey Palpatine

Alors, certes c'est pas la meilleure conclusion possible à l'une des plus grandes sagas de tous les temps et ce film a des allures de "Flashlander" (Highlander + Flash Gordon... deux de mes films préférés), mais il respecte son propre concept d'amener les Skywalker au Paradis des Jedi et des Défenseurs de la Liberté dans la Galaxie.

Même si on peut douter que le combat Jedi/Sith ou République/Empire ait réellement une fin ou non (connaissant Disney et les autres ayant-droits de Star Wars) ... tout le Soleil est éternel sur Tatooine, Star Wars 9 montre que l'Espoir, lui, ne meurt jamais.

Ben Solo a bien mérité sa rédemption, et Rey a bien fait honneur aux Skywalker.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 378 fois
11 apprécient · 5 n'apprécient pas

darevenin a ajouté ce film à 1 liste Star Wars : L'Ascension de Skywalker

Autres actions de darevenin Star Wars : L'Ascension de Skywalker