Mouai...

Avis sur Star Wars - Le Réveil de la Force

Avatar Michaël Marcopoulos
Critique publiée par le

D'un point de vue général, le casting n'est pas mauvais, le montage est très agressif.
On est projeté directement dans le vif du sujet, pas le temps de réfléchir et c'est ce qui va tout au long du film produire un nombre conséquent de questions.

Je vais passer outre les similitudes avec le premier film de Star Wars, ça sent le réchauffé c'est clair. Je vais prendre un champ un poil plus large, car en fait on voit se dessiner un schéma ultra classique de la saga, et c'est bien dommage.
L’héroïne est sur une planète désertique (Episode I et IV), elle fait une rencontre qui va l'amener à quitter la planète où elle y est orpheline (I et IV), et on va forcément découvrir que l'ont connait ses parents, c'est tellement gros qu'on se demande pourquoi ce n'est pas déjà fait.
Ils réservent qu'une révélation par épisode, ce qui fait encore partie du schéma maintenant habituel.

Le plus gros défaut pour moi de ce film, c'est le rappel permanent du début de la saga, ça occupe 70% du film et c'est parfois ridicule. Le jeu coincé de Carrie Fisher n'arrange rien, et je me suis tout de suite demandé d'où venait cette sensation de platitude. La faute au botox apparemment.

En fait je commence vraiment à me lasser de la rapidité narrative à outrance, jusqu'à l'overdose. Dans ce film j'en suis venu à me demander si les héros avaient le temps d'aller aux toilettes tant la narration est beaucoup trop nerveuse.
Pas le temps de dormir, pas le temps de manger, chaque événement tombe pile au moment opportun et l'arrivée de Han Solo en est un parfait exemple. Ça m'a même fait rigoler.

Le passage le plus raté du film, est évidemment la confrontation père / fils .
Déjà qu'au moment où Kylo Ren retire son masque son charisme diminue de 80%, au moment où il tue son père on y croit plus, c'est une mort qui soulage.

Alors on garde le Faucon millénium, on y laisse Chewbaca, et 10 minutes plus tard tout le monde a oublié qu'un personnage mythique est mort.
Au final on a un film d'action pas trop mauvais, il faut bien évidement avoir toutes les références en main pour comprendre, mais quand on les as, on se retrouve avec des pâtes réchauffées au micro-ondes :
Le bar avec la musique... la trahison... le sith avec un masque et la voix modifiée (qui n'est qu'accessoire)... la révélation... le combat final au sabre laser (bien fouillis façon J.J.).

On a aussi droit a des incohérences hallucinantes, Finn qui prends un sabre laser et qui dans la minute tiens tête à un Sith... erf. Poe qui ressuscite...

La bande son est très lassante aussi, c'est du fan-service à outrance. Le thème tourne en boucle dans tout le film et à peine nuancé.

Je me dis que c'est le premier de la trilogie, mais le tableau ne me rassure pas vraiment pour la suite. Les nouveaux personnages n'avaient pas besoin des fantômes omniprésents des premiers épisodes. Pour la suite j'espère un film moins nerveux et des personnages plus riches.

C'est une bonne chose que J.J. Abrams ne fasse pas la suite, il a tendance à faire de l'action le centre de tout et on perds vite en cohérence.

Ce film permet aussi de voir encore une fois que Star Wars qui est censé avoir un univers immense ne se déroule toujours que dans de petites dimensions.
Les conflits sont familiaux, et tout l'univers tourne autour de seulement quelques personnages.
Ça en deviens presque incestueux, mais le ton était déjà donné par la princesse Leia s'est amusé à rouler des pelles à son frère dès le début.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 194 fois
1 apprécie

Autres actions de Michaël Marcopoulos Star Wars - Le Réveil de la Force