Les Happy End ça n'existe pas... sauf dans Steven Universe!

Avis sur Steven Universe, le film

Avatar tawastatoo
Critique publiée par le

Steven Universe est une série d'animation excellente. J'irais même jusqu'à dire que c'est la meilleure série d'animation qu'il m'est été donné de voir. Les thèmes abordés sont originaux, l'histoire est passionnante, les personnages sont intéressants et ont tous une évolution passionnante à suivre.

Je ne vais pas trop m'étaler sur le fait que j'adore cette série que j'ai notée sans aucun doute 10/10.

J'avais par conséquent beaucoup d'attentes pour ce film. Peut-être trop!

Parlons tout d'abord rapidement des qualités du film. Musicalement parlant, c'est magnifique. Les musiques sont prenantes et les interprétations sont toutes réussies. Visuellement c'est toujours super beau, réussissant même à surpasser l'animation de la série.

Les mises en scène sont toujours incroyables. Rebecca Sugar sait comment exploiter pleinement ses personnages et ses enjeux à travers des mises en scène réfléchis et originales. Cela permet également au film d'avoir un très bon rythme tout du long.

De plus, le film a bien réussi à faire en sorte de pouvoir s'adresser aux fans de la série ainsi qu'à ceux qui ne connaissent que très peu la série, ce qui ne paraissait pourtant pas gagné d'avance.

Enfin, les scènes d'action et de combat sont particulièrement réussis. Les combats sont prenant et la tension est pesante notamment grâce à l'antagoniste et à son animation assez bluffante.

Attardons-nous maintenant sur les défauts.
Je ne pensais pas dire ça de Steven Universe, mais là, clairement il y a un souci au niveau du scénario. En effet s´il y a bien quelque chose que Steven Universe réussit à faire c'est d'être original que ce soit pour la trame narrative de la série, ou épisodiquement. Pourtant pour ce film, une bonne partie de l'histoire joue sur l'amnésie des Gemmes de cristal. Sérieusement on l'a vu 1000 fois dans plein de dessins animés différents le coup du perso qui oublie qui il est et qui pour retrouver la mémoire retrouve des éléments de son passé. Triste de voir que ce film cède à la facilité en utilisant ce scénario vu et revu. Heureusement que la mise en scène permet de sublimer cette partie scénaristique.

Je pense notamment à la nouvelle fusion de Ruby et Saphir, la fusion de Greg et Steven pour aider Pearl à se souvenir ou bien la chanson très entraînante de Steven et Amethiste!

Outre ce manque d'originalité qui heureusement n'affecte pas entièrement le récit puisque cette amnésie ne couvre pas le film entier, je regrette que le film soit vraiment trop prévisible. En effet dès les 10 premières minutes du film, j'avais trouvé (sans en être persuadé tout de même) comment allait se conclure le film.

En restant toujours dans cette idée du film qui manque d'originalité et prévisible, il faut le dire, ce film ne se mouille pas. La série Steven Universe est toujours en constante évolution grâce aux événements qui se passent et aux évolutions des différents personnages. Ici, le film n'apporte rien de plus que ce que la série a déjà apporté (à l'exception d'une nouvelle fusion et du nouveau méchant). C'est finalement dommage de ne pas avoir de réelles surprises dans ce film. Certes certain moments font réagir le spectateur, mais ce sont surtout des moments qui font eux-même référence à la série!

Le méchant est un personnage intéressant à la personnalité excentrique particulièrement bien pensé. Les motivations de ce personnage sont également tout à fait compréhensible. Le problème est peut être que...

... on devine assez rapidement que le personnage va finir par changer de camp. On a pourtant déjà eu le coup du perso trahi par Pink Diamond qui se retrouve à se rallier à Steven avec le cas de Bismuth. De plus, on peut également rapprocher ce changement de camp avec le final de la saison 5 où Steven fait ouvrir les yeux à White Diamond.

Le problème principal est donc que, même si 2 ans ont passé depuis les événements de la fin de la saison 5... pour la première fois dans l'histoire de la série, on n'a pas vraiment de vrais changements pour les personnages. Finalement ce film, c'est plus la prise de conscience de Steven du fait qu'il a changé depuis le début de la série. Certes c'est très intéressant, mais est-ce que cela valait le coup de faire un film entier où Steven se rend compte de cela... je ne sais pas.

Alors du coup pour avoir passé autant de temps sur les défauts, on pourrait croire que je n'ai pas aimé le film, mais ce n'est pas le cas. Clairement si je m'attarde autant sur les défauts, c'est car Steven Universe nous a toujours habitués à l'excellence. Ici nous avons un très bon film mais qui n'atteint pas le niveau de la série.

Le film est véritablement porté par tout ce qui fait la réussite de la série ainsi que par d'excellentes chansons qui restent en tête et un antagoniste réussi. Néanmoins attention à ne pas rester sur ces acquis, la machine pourrait commencer à fatiguer et la magie de ce show pourrait progressivement s'estomper.

En fait je pense qu'il faut prendre ce film non pas comme un nouveau départ pour la franchise, mais bien comme un hommage ou plutôt, et là je reprends les mots de Rebecca, comme un remerciement pour les fans de ces 5 premières saisons. Par conséquent le film n'a pas d'ambitions démesuré si ce n'est de proposer à travers un long métrage, une aventure inédite de Steven reprenant tout ce qui a fait la recette de ces 5 premières saisons. Et malgré les défauts que j'ai cité... soyons honnête, le pari est clairement réussi. Il suffit de regarder la note de ce film ou même de chercher un peu les différentes réactions des fans concernant le film pour s'en certifier!

Edit:
Après un second visionnage, je dois avouer que j'ai encore plus apprécié le film. Passé la déception de ne pas avoir de fin ouverte sur la suite de la série, j'avoue que ce film finalement hommage à ces 5 saisons est une réussite. De plus et c'est ce qui m'a fait augmenté ma note, ce second visionnage m'a permis de voir une morale propre au film sans qu'elle n'est était évoqué dans la série. "Les Happy End ça n'existe pas". C'est vrai, une fois que les problèmes disparaissent, cela ne signifie pas qu'ils ne reviendront pas ou que la vie continuera sans embûches. Une morale originale et puissante que nous offre ce film. Même si je reste persuadé qu'elle aurait été renforcé par une fin plus sombre et non... bah un happy end!

Note 17/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 876 fois
6 apprécient

Autres actions de tawastatoo Steven Universe, le film