Avis sur

Stop-Loss par Bastet

Avatar Bastet
Critique publiée par le

Le film nous initie au milieu d’une embuscade en Irak entre des soldats et des ennemis. On sent déjà une tension, on sent que la situation est dure et douloureuse… Et encore, ça n’est rien car nous ne vivons pas réellement la situation. Le plus dur, pendant le premier quart d’heure, fut les hommages rendus aux soldats tombés au front. Mon dieu… Ca m’a tordu les boyaux dans tous les sens, j’ai eu les larmes aux yeux… Bordel de merde, mais comment peut-on endurer cela ? Pire, comment peut-on forcer des gens à y retourner ? C’est tout bonnement… Horrible !

Evidemment, pour récompenser leurs mérites, on leurs offre des médailles… Mais personne ne pense à offrir l’amnistie à leurs mémoires car ils demeureront traumatisés à vie… Alors certes, ils retrouvent leurs familles, ils retrouvent leur vie normale… Mais quel maigre soulagement ! Et le personnage principal est l’exemple même de ce que je soutiens !

Bien sûr, il y a d’autres préjudices que la vision des horreurs : la perte d’un ami. Et Tommy nourrit une rancœur suite à cette perte. Autre douleur que personne ne pourra atténuer. Il leurs faudra apprendre à vivre avec, à s’y habituer… Car rien ne pourra faire disparaître cela. Mais aussi la folie causée par la guerre, le choc post-traumatique, l’impression d’être toujours en guerre alors qu’ils sont retournés chez eux… Il y tant de problèmes que l’on sous-estime… Car ce n’est pas parce que l’on rentre chez soi que l’on est sain et sauf. Au contraire, ça n’est que le début d’autres embarras…

Et tout au long du film, on assiste à ces durs instants, à ces violents désagréments… Ce film est une grosse claque qui réveille (un peu) les consciences. Finalement, il n’y a pas que les morts qui sont « tombés » au combat. Et pour une fois, on nous montre l’envers de décor plutôt que de montrer des Américains forts, victorieux et fiers de l’être !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 203 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Bastet Stop-Loss