Avis sur

Sur un arbre perché par 122

Avatar 122
Critique publiée par le

Un huis-clos bien étrange, puisqu'il se déroule dans une voiture coincée sur un arbre à flanc de falaise. Voilà qui ne manque pas d'originalité ! Bon, après, avec un scénario pareil, comme on pouvait s'en douter, le rythme est proche de zéro. Pour un film avec Louis de Funès, ça choque un peu ! Ce dernier passe plus de temps à dire "on va crever, on va tous crever" d'un air mi-désespéré mi-comateux qu'à péter les plombs comme à l'accoutumée. N'empêche que c'est réussi. Les trois personnages "naufragés" (une femme un peu trop libérée, un jeune soixante-huitard attardé, un politicard affairiste à moumoute) sont suffisamment antipathiques pour qu'on se réjouisse de leur infortune. Les rares gags sont un peu lourds (A = la la voiture va tomber, vite on se met du côté où elle ne penche pas / B = il y a rien à manger, et si on bouffait le chien/une pomme de pin/la bagnole/la gonzesse / A, B, A, B, A, B, Ad Lib.) mais sont bien placés pour ponctuer les longueurs. Le tout crée un ensemble finalement assez frais et équilibré. Une rareté, à découvrir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 679 fois
1 apprécie

Autres actions de 122 Sur un arbre perché