👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Quand la merde tombe du ciel, le malchanceux n'a pas de chapeau.

J'étais allé voir ce film au cinéma avec ma mère, enfin elle m'y avait emmené quoi, parce qu'à cette époque j'avais pas encore de goûts autonomes (c'était d'ailleurs pitet' pas plus mal) et bon, j'étais pas bien vieux mais ça m'avait suffisamment parlé pour que je lui sortes une fois rentrés : "Et bin moi à 18 ans je serais parti d'la maison ; bon maintenant fais-moi du Banania, je vais jouer aux Playmobil"
Aha j'adorais les Playmobil quand j'étais jeune, et le Banania je vous en parle même pas.

Et il se trouve que hier soir, TF1, qui a décidé de passer pleins de films que j'ai déjà vu pendant ces vacances, programme le dit Tanguy. Ni une ni deux, je me dis "Tiens je vais regarder ça, maman tu veux pas aller me chercher une bière je finis mon match de PES là"

Bref, Tanguy : des bons souvenirs se sont évanouis hier soir, parce que je me rappelais vaguement de quelque chose de meilleur ; le film est franchement trop long, et le petit côté bobo ne rend franchement pas la pilule moins amère, bien au contraire ; les acteurs sont pas fameux, à commencer par Sabine Azéma qui est vraiment insupportable par moment, seul Dussolier est pas mal ; ça se veut une comédie mais comme souvent, c'est pas drôle, ou alors par atomes ; le ton grinçant et quelques trouvailles mineures de mise en scène sauvent l'objet cinématographique du mauvais, mais le résultat final n'a rien de bien brillant.

Un petit film, tout petit, comme ses personnages ; en plus je suis parti à dix-sept mais bon, je reviens pour les vacances, sinon j'ai trop de linge sale.

il y a 11 ans

17 j'aime

Tanguy
Grard_Rocher
7
Tanguy

Critique de Tanguy par Gérard_Rocher

Tout va pour le mieux chez Paul et Édith Guetz, les heureux parents d'un adorable petit Tanguy, tellement adorable que le couple attendri se laisse aller à déclarer : 'Tu es tellement mignon, si tu...

Lire la critique

il y a 8 ans

27 j'aime

15

Tanguy
lucasstagnette
4
Tanguy

Quand la merde tombe du ciel, le malchanceux n'a pas de chapeau.

J'étais allé voir ce film au cinéma avec ma mère, enfin elle m'y avait emmené quoi, parce qu'à cette époque j'avais pas encore de goûts autonomes (c'était d'ailleurs pitet' pas plus mal) et bon,...

Lire la critique

il y a 11 ans

17 j'aime

Tanguy
cinewater
7
Tanguy

Jean ?

Tanguy c'est une simple comédie sans trop de prétentions. Une comédie basée sur un phénomène de société. Un phénomène de société qu'on appelle désormais "phénomène Tanguy" tandis qu'au Japon on...

Lire la critique

il y a 10 ans

17 j'aime

7

La Nuit des masques
lucasstagnette
5

See anything you like?

La nuit d' Halloween, dans une petite bourgade fictive des États-Unis ; Michael Myers tue sa sœur (en la surprenant à moitié à poil au passage, ce sale petit pervers). La justice n'est pas...

Lire la critique

il y a 11 ans

34 j'aime

5

Une femme sous influence
lucasstagnette
9

Mabel is not crazy, she's unusual. She's not crazy, so don't say she's crazy.

Mabel Longhetti (Gena Rowlands) est une mère au foyer de trois enfants qui souffre de déviance du comportement en société ; et par société, comprenez tout le monde sauf son mari, Nick (Peter Falk),...

Lire la critique

il y a 11 ans

32 j'aime

9

La Fureur de vivre
lucasstagnette
7

You're tearing me apart!

Film culte de Nicholas Ray, Rebel Without a Cause est un film à l'image de son héros, le légendaire James Dean, et du jeune Jim Stark qu'il incarne : il ne sait pas où aller, comment y aller,...

Lire la critique

il y a 11 ans

30 j'aime

4