Avis sur

Télé gaucho par Djeremaye

Avatar Djeremaye
Critique publiée par le

Le film nous raconte la vie d'une télé de quartier, Télé Gaucho, anarchiste, révolutionnaire, proche du peuple et par le peuple. Un jeune étudiant passionné de cinéma est embarqué dans cette aventure et va rapidement se prendre au jeu. Entre mini-révolutions ratées, antennes pirates, micros-trottoirs et manifs diverses, il aura quand même le temps de trouver l'amour.

Après Le Nom des Gens, le film français de l'année 2010 pour moi, une véritable réussite, Michel Leclerc va piocher dans son expérience personnelle au sein de Télé Bocal, une télé de quartier, pour en faire une comédie. Et bien ce n'est pas vraiment une réussite. Ce n'est pas très drôle, ça part dans tous les sens, c'est difficile à suivre et donc pas très captivant. Et puis ce personnage de femme-enfant, joué par Sara Forestier est vraiment agaçant et n'apporte absolument rien. Elle était fantastique dans Le Nom Des Gens, sa naïveté était un des atouts du film. Mais elle est dans cette histoire comme un cheveu nage dans la soupe, désagréable et énervant.

Ce n'est pas un mauvais film en soit, mais ce n'est clairement pas un bon... Les pérégrinations de cette joyeuse bande de losers anarchistes nous laisse de marbre...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 236 fois
1 apprécie

Autres actions de Djeremaye Télé gaucho