Le bouffon malgré lui

Avis sur The Captain

Avatar Taurusel
Critique publiée par le (modifiée le )

17ème Festival du Court-Métrage de Fréjus, sélection Aurelia, Film 14

[Courts-métrages, donc courtes critiques]

Quand un pochtron pilote un avion, ça donne le même résultat qu'un oiseau truffé de plomb.
Au coeur d'un environnement apocalyptique qui démontre la violence inouïe du crash d'un avion de ligne dans une zone habitée, un pilote se réveille encore bourré et se demande où il a "atterri"... Se relevant difficilement, il constate être le seul survivant de la catastrophe, et arpente hagard les lieux parsemés d'une multitude de débris d'avion. Il tente alors de comprendre ce qui s'est passé...

Plutôt parodique, The Captain se veut quand même assez brumeux dans son propos, puisqu'on se demande un peu le but ou même l'intérêt de nous montrer tout ça lorsque le film se termine. Le jeu de l'acteur qui passe tout seul, l'ambiance très réussie et la mise en scène extraordinaire (je pèse mes mots) auraient pu suffire à notre plaisir, mais l'intérêt discutable que présente le film et l'obscurité du propos laisse un goût amer dans la bouche. Tout de même, l'efficacité et la réussite convaincante des éléments du crash est redoutable. Je ne connais pas le budget de ce court, mais il va sans dire que le rendu des résultats de l'accident est impressionnant. Toutefois, comme pour bien des choses, le visuel ne fait pas tout.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 242 fois
5 apprécient

Taurusel a ajouté ce court-métrage à 1 liste The Captain

Autres actions de Taurusel The Captain