Une anticipation méritante

Avis sur The Circle

Avatar Jacques Tessier
Critique publiée par le

Les oeuvres sur les thèmes abordés dans The Circle commencent à prendre de l'ampleur, que ce soit Mr.Robot ou encore la, ô combien géniale, série Black Mirror. Nouvelles technologies, course à l'innovation, déviance des utilisations, metadonnées, Big data, Cloud, vie privée, hypocrisie de l'high-tech etc, etc...
Le film ne manque pas de sujets à traités et c'est peut-être là le soucis. A trop vouloir en faire, on ressent un manque d'analyse, de profondeur dans le traitement des thèmes. Emma Watson est seul à tenir la scène. Et c'est bien dommage à mon avis, on se concentre sur personnage sans pour autant ressentir une appropriation de ses émotions, je n'ai pas pu ressentir une pure empathie. Je pense que c'est ici le point faible de ce film. J'ai eu globalement le sentiment que le film était trop court et qu'ils avaient coupés des morceaux par rapport au bouquin (que je n'ai pas lu). Des histoires un peu discousue, une ellipse trop importantes etc...
Cela dit, passons au plus important : une vision d'anticipation, vraiment mais alors vraiment pas loin de la réalité. Même si les sujets sont vite passés, on voit des bribes de confusion du personnage par ci par là. Ce moment de flottement nous remet à nous même et à notre vision de cette société de Big Data. Ce sont pour moi des thèmes très importants qui méritent d'être traités. The Circle a le mérite de les traités dans une structure qu'on idéalise souvent. On entend souvent "Google best entreprise for employees", et bien je veux bien le croire pour certain, avec la tête dans le guidon. Mais ne nous empechons pas de réfléchir plus loin. Je pense que The Circle cerne bien cette univers du numérique des GAFA et autres start up du numérique qu'on idéalise souvent.

En résumé, un film ayant le mérite de posé des sujets de réflexion sans pour autant les traités correctement. Une mise en bouche pour ceux qui désirent aller plus loin (aller voir Black Mirror).

5+1 car c'est quand même très important la remise en question des empires du numériques. "Le savoir c'est le pouvoir". . .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 137 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Jacques Tessier The Circle