Affiche The Ressurection of a Bastard

Critiques de The Ressurection of a Bastard

Film de (2013)

Critique de The Ressurection of a Bastard par Alexandre

Pour son premier long, le réalisateur Guido Van Driel adapte ici son propre roman graphique, et le résultat est une belle claque poético-trash, quelque part entre les premiers Winding Refn et Lynch, le tout éclairé par le chef op de Bullhead et mené par le jeu du génial Yorick van Wageningen, déjà vu chez David Fincher en gros porc violeur/violé de Millenium. Lire la critique de The Ressurection of a Bastard

3
Avatar Alexandre
8
Alexandre ·

The Resurrection of a Bastard

Premier film de Guido Van Driel, dessinateur de BD de son état, ce Resurrection... cumule toutes les tares du premier long : rythme hésitant, caractérisation appuyée, mise-en-scène manquant de personnalité... On sent la patte "dessinée" de Van Driel dans plusieurs plans très picturaux et dans son sens évident des couleurs qui fait baigner le film dans une ambiance tantôt terriblement réelle... Lire l'avis à propos de The Ressurection of a Bastard

1
Avatar Isaac Pajitnov
6
Isaac Pajitnov ·