Critique N°260 : Le chat et la souris.

Avis sur The Wall

Avatar Jolan Zarka
Critique publiée par le
  • Deux soldats américains sont la cible d’un tireur d’élite irakien. Seul un pan de mur en ruine les protège encore d’une mort certaine. Au-delà d’une lutte pour la survie, c’est une guerre de volontés qui se joue, faite de tactique, d’intelligence et d’aptitude à atteindre l’ennemi par tous les moyens.

    Doug Liman, Aaron Taylor-Johnson, John Cena et Laith Nakli. Voilà. Quatre noms. Rien d'autre.
    Un réal, deux présences physique et une voix pour faire tenir un film sur deux heures.

L'homme derrière Edge of Tomorrow et le premier Jason Bourne nous sort ici un huit clos extérieur, en plein désert.
Avec Aaron Taylor-Johnson qui n'est plus à présenter et John Cena qui se tâte dans ses débuts au cinéma, The Wall est assez immersif et prenant.
Reprenant un peu le schéma de Phone Game (apprendre à se connaître, le pousser à avouer ses fautes, seul une voix de l'autre côté) mais aussi différent car on aura ici que deux acteurs physique durant 99% du film.

Un film évidement à l'américaine, mais qui essaye de ne pas donner le mauvais côté qu'aux l'irakiens. Reprochant aux américains de venir conquérir et détruire des pays qui jusque là ne causaient pas de problème à l’extérieur.
Peut-être un peu stupide de mon point de vue de français loin de la guerre, peut-être plus parlant pour le public visé, en tout cas je le perçois ainsi : voulant critiquer la guerre lancée il y a des années par un président avide de conquête.

L'absence totale de musique remplit le film de bruits ponctuelle qui seront assourdissant, le vent, les bruits de radio. Tous feront douter de la prochaine action et on se rend progressivement compte que la fin sera aussi joyeuse que Buried. Ne laissant plus de doute une fois la mort du Sergent Matthews.

Un film surprenant, mais qui tire un poil sur la fin. Le final est assez impressionnant, me faisant hésiter sur le "J'en étais sur" et le "Ok, good ending".
Ce sont deux heures qui s'apprécient mais qui auraient pu, peut-être, être écourté d'une dizaine de minute.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 6 fois
Aucun vote pour le moment

Jolan Zarka a ajouté ce film à 1 liste The Wall

Autres actions de Jolan Zarka The Wall