Affiche Tolstoï, le dernier automne

Critiques de Tolstoï, le dernier automne

Film de (2010)

Critique de Tolstoï, le dernier automne par akialam

C'est passant par hasard devant un petit cinéma de quartier que l'affiche a attiré mon attention : de bon acteurs, dont mon dernier chouchou écossais. Et une question : comment se fait-il que je n'en aie pas entendu parler ? La surprise passée, je me suis donc renseignée, et ai pris rendez-vous avec Léon Tolstoï, son épouse et son secrétaire particulier. Autour des derniers mois du grand... Lire la critique de Tolstoï, le dernier automne

2
Avatar akialam
8
akialam ·

Critique de Tolstoï, le dernier automne par Lorelulle

Un film complètement passé inaperçu sur nos écrans et qui pourtant, m'a paru remarquable. Peut-être parce que j'étais en plein dans "Anna Karenine" quand je l'ai lu et que le film renvoie parfaitement l'univers russe duquel Tolstoï parle dans ses romans. Des combats passionnés, des amours tiraillés, des opinions politiques extrêmement fortes. Et c'est beau, simplement beau. Lire l'avis à propos de Tolstoï, le dernier automne

2
Avatar Lorelulle
8
Lorelulle ·

Critique de Tolstoï, le dernier automne par Selenie

Un film sur les derniers mois du célèbre écrivain Léon Tolstoï en 1910 et de ses liens complexes avec son épouse (un mariage de près de 50 ans !). Un bon casting sert ce film resté pourtant discret à sa sortie en salle. Outre Paul Giamatti et James McAvoy c'est bien le couple Tolstoï qui attire, interprété respectivement par Christopher Plummer (magistral) et Hellen Mirren (idéale). Les méandres... Lire la critique de Tolstoï, le dernier automne

Avatar Selenie
7
Selenie ·

La sauce ne prend pas

Résumé Ce film débute à l'aube de la révolution bolchévique. Nous sommes en 1907, quelques années avant la mort de Léon Tolstoï (Christopher Plummer), qui interviendra en 1910, lors de son dernier voyage en train (d'où le titre original : The last station, la dernière gare, mais aussi une allusion à la dernière station du Christ lors de sa montée au calvaire) pour échapper... Lire la critique de Tolstoï, le dernier automne

1
Avatar Roland Comte
3
Roland Comte ·

Critique de Tolstoï, le dernier automne par Knutcha

Un film qui ne dit pas toute la vérité, qui semble prendre parti d'un Tolstoï comme idole à vénérer en laissant dans l'ombre Sofia Tolstaïa, sa femme. Auteur à son insu, elle est restée à l'écart des cercles littéraires de l'époque malgré quelques oeuvres inédites tombées à présent dans l'oubli (dont 'La Petite Poupée-Squelette', conte pour enfants que je cherche désespérément à me procurer en... Lire l'avis à propos de Tolstoï, le dernier automne

Avatar Knutcha
7
Knutcha ·