Une légende de l'Ouest

Avis sur Tom Horn

Avatar Philippe Quevillart
Critique publiée par le

Ayant œuvré dans la série Télé, réalisant des épisodes sur Les Rues De San Francisco ou Daniel Boone, entre autres , William Wiard réalise avec Tom Horn son seul film pour le grand écran. Il offre à Steve McQueen l'un de ses derniers rôles. On le sent déjà affaiblit par la maladie et franchement vieillissant, mais sa présence est toujours une gageure tout sauf négligeable.
Il interprète, Tom Horn, une légende de l'Ouest, chasseur de prime impitoyable et taciturne dans ce western crépusculaire.

Le scénario n'étant pas vraiment à la hauteur, le film propose une série de scénettes aux raccords parfois douteux. Malgré quelques effets de style de bon goût et une photographie de qualité, ainsi que quelques gunfights assez violents, ce western ne fait pas partie des meilleurs du genre.

Ayant à cœur de montrer un Far West de fin d'époque où des cow-boys fatigués traînent leur carcasse nonchalamment, le réalisateur parvient tout de même à insuffler une sorte d'ambiance mélancolique doublée d'une réflexion plutôt faiblarde sur la justice.

Malgré toutes ses faiblesses, Tom Horn déambule sous les traits d'un Steve McQueen toujours parfait, malgré la fatigue et la maladie qui commence à avoir raison de lui.

La scène de pendaison finale est une conclusion plutôt discutable et pas vraiment en phase avec ce souffle crépusculaire clôturant le parcours d'une légende de l'Ouest, on lui préfèrera largement celle que donnera Don Siegel à John Wayne dans le sublime Le Dernier Des Géants.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 342 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Philippe Quevillart Tom Horn