Sisyphement vôtre !

Avis sur Triangle

Avatar KatHanA
Critique publiée par le

Chers Senscritiquiens & chères Senscritiquiennes; le défi du jour sera de vous donner envie de voir ce film sans (trop) vous en parler. Vous y amener doucement, un peu comme moi, sans à priori; et sentir insidieusement l'histoire se dérouler lentement devant vous..
On *pense* tous connaître le pitch du film. C'est cela qui m'a plu. Une bande de potes. Un voilier. Une tempête. In Ze triangle von der Bermudas, ééévidemment... Sauf que..
La bande de potes n'est PAS une bande d'ados. Constatation corollaire : il n'y a pas de gros plan "nichons" trente seconde après le début du film, ni de gentilles Teen qui enlèvent complaisamment leur Tshirt 0,10 secondes après le début du film. D'ailleurs, Mini-spoiler alert, il n'y a pas de plan nichons DU TOUT au cour de l'histoire. Tin tin tiiiin...

Bon, à présent que nous avons lâché le Geek moyen en quête du film d'horreur Gore & badass, examinons d'un peu plus près ce film...
Comme je vous le disais, l'histoire s'articule doucement. Les personnages se mettent en place. Comme je vous le disait aussi, ici, point de gros monstres tentaculaires façon "Un cri dans l'Océan"; foin de robots extraterrestres à la Virus (AAh, Jamie Lee...); nulle trace de fantôme Japonisé recouvert d'algues en mode "pourquoi les Japs sont toujours hanté par des petites filles"... Naaan...

Dès le premier quart d'heure, l'histoire se veut originale. Il est important de savoir que le film se pose à son rythme. Sous-jacent quelques longueurs, certes, mais nécessaires afin de souligner l'ambiance et fondre dans ce cauchemard humide, presque "crédible".. Triangle est un film-Diesel : il démarre lentement je le souligne une fois de plus, mais chaque plan chaque évènement est un rouage, une mécanique de précision implacable, et même si on l'on pressens parfois où se dirige l'histoire, même si il n'y a pas -à proprement parler- de scène gore/choc/explosions/Bruce Willis qui dézingue du terro, celle-ci demeure captivante. Jusqu'au bout. Et piège le spectateur, à l'image du film, dans un schéma où la liberté demeure aléatoire..

Regardez ce film. Et vivez la joie de découvrir autre chose là où vous pensiez déjà tout savoir.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 535 fois
6 apprécient

Autres actions de KatHanA Triangle