Quand c'est trop c'est Tropico !

Avis sur Tropico

Avatar Romain B
Critique publiée par le (modifiée le )

Ce court métrage tant attendu de Lana Del Rey, qui m'avait déjà charmé par son univers avec son album est enfin arrivé !

Ce film de 30 minutes se compose de trois parties qui illustrent les chansons "Bel Air", "Body Electric" et "Gods and Monsters". Tout commence dans le jardin d'Eden où Jésus côtoie Marylin Monroe et Elvis Presley. Lana en Ève et Shaun Ross, connu pour être le premier mannequin afro-américain atteint d'albinisme, en Adam. Lana croque la pomme et tout bascule dans un décor contemporain, rempli d'argent, de strip-tease, de violence et d'alcool avant de prendre la fuite au milieu des grands espaces, au volant d'une décapotable, dans une lumière chaude et de terminer tous les deux enlacés, sur la musique de "Bel Air".

Le film est bourré d'effets visuels, sans doute un peu trop, surement pour donner un air expérimental mais ça lui donne aussi un certain charme et c'est remarquablement bien filmé. Sur le fond, ça parle de rédemption imagée par de nombreuses allégories bibliques, de la société actuelle aussi. C'est bavard certes, et à la poésie un peu facile, mais et la partie dans l'ouest américain est particulièrement critique et fascinante, on pourrait presque en faire un long métrage. Malgré pas mal de défauts, ce film est pour moi une réussite, mais il faut passer outre ces artifices et se concentrer sur l'essence même du film, incroyablement parlante.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 514 fois
12 apprécient · 2 n'apprécient pas

Autres actions de Romain B Tropico