Bande-annonce
Affiche Un fauteuil pour deux

Un fauteuil pour deux

(1983)

Trading Places

12345678910
Quand ?
6.6
  1. 7
  2. 15
  3. 34
  4. 136
  5. 394
  6. 962
  7. 1237
  8. 450
  9. 94
  10. 41
  • 3.4K
  • 131
  • 752

Louis Winthorpe, qui gère avec doigté une grosse entreprise de courtage, vit dans le luxe, tandis que Billy Valentine mendie et couche dehors. Les patrons de Louis, Randolph et Mortimer Duke, décident un jour d'inverser les rôles pour voir si Billy ferait un bon homme d'affaires et si Louis...

Casting : acteurs principauxUn fauteuil pour deux
Casting complet du film Un fauteuil pour deux
Match des critiques
les meilleurs avis
Un fauteuil pour deux
VS
L'agneau de Wall Street.

Suite à un pari sadique, Louis Winthorpe III petit bourge de la grande société de Philadelphie va échanger de vie avec Billy Ray Valentine, SDF noir beau parleur. Le but du pari étant de savoir si Billy, avec les même moyens et le même environnement social que Louis, brillerai en temps que directeur des investissement chez Duke & Duke et inversement savoir si Louis aurait recours au vol ou autre méthodes illégales dans la même situation que Billy. Bon vu que c'est une comédie,on tourne...

9
Comédie renouvelable.

Landis m'amuse... Et Murphy lui "doit" beaucoup à mon sens. Dans cette comédie aux accents sociologiques et de carnaval, il est question d'un pari immonde fomenté par deux bourgeois capitalistes financiers, la nouvelle bourgeoisie new-yorkaise suite à la crise de 77. Ils se demandent, avec une arrogance muette et une condescendance assise, si l'homme est ce qu'il est par nature ou s'il est ce qu'il est par socialisation. Oui, oui, on aura bien entendu : deux loufoques ne savent pas quoi faire... Lire l'avis à propos de Un fauteuil pour deux

4 1
Critiques : avis d'internautes (36)
Un fauteuil pour deux
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
L'élu de Wall Street

Exception à l’époque des comédies familiales 80’s, impossibilité à l’heure des comédies grasses d’aujourd’hui, Un fauteuil pour deux fait office de petit miracle du cinéma moderne, un peu à l’instar de Working Girl quelques années plus tard, il s’agit d’un modèle parfaitement acceptable de comédie américaine des années trente tournée aux âges vulgaires… Très joliment écrite dans un Philadelphie... Lire l'avis à propos de Un fauteuil pour deux

31 4
Avatar Torpenn
7
Torpenn ·
Le choc des contraires

Cette comédie caustique joue la carte de la satire sociale parfois féroce mais néanmoins joyeuse, en rappelant étrangement les films de Frank Capra ; car Landis fait preuve peut-être de moins de subtilité mais y caricature à tour de gags les milieux boursiers, la lutte des classes et l'aristocratie. Il utilise la même verve que dans les Blues Brothers, c'est drôle et... Lire l'avis à propos de Un fauteuil pour deux

11 3
Avatar Ugly
7
Ugly ·
Un pari à un dollar ?

Et un troisième film iconique et célèbre du cinéma américain, le réalisateur John Landis annonce étonnamment son retour dans le genre de la comédie, après nous avoir émerveillé de bonheur avec son long-métrage culte The Blues Brothers et nous surprendre incroyablement avec sa réalisation Le Loup-garou de Londres. Ce dernier crée sa propre... Lire l'avis à propos de Un fauteuil pour deux

7 2
Avatar LeTigre
7
LeTigre ·
Philadelphia buddy story

Les frères Duke (Ralph Bellamy et Don Ameche), deux banquiers extrêmement puissants de Philadelphie font un pari : ils échangeront les rôles d’un des directeurs de leur banque, Louis Winthorpe (Dan Aykroyd), avec un clochard (Eddie Murphy), afin de voir, si, oui ou non, le premier est capable de s’abaisser jusqu’à commettre un crime et le deuxième à s’élever jusqu’à devenir un excellent... Lire la critique de Un fauteuil pour deux

2 2
Avatar Tonto
7
Tonto ·
Découverte
Echange standard

Lorsqu'il réalise "Trading places", comédie sympathique mais à mon avis surestimée, John Landis a déjà connu le succès trois ans plus tôt avec "The Blues Brothers". John Belushi étant décédé l'année précédente, Landis décide d'associer à Dan Ackroyd un acteur noir quasi débutant, en la personne d'Eddie Murphy. La principale force de "Trading places" réside dans son scénario simple et... Lire la critique de Un fauteuil pour deux

4
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·
Toutes les critiques du film Un fauteuil pour deux (36)
Bande-annonce Un fauteuil pour deux