Are I Esse Pi Ty Si

Avis sur Un peu, beaucoup, aveuglément !

Avatar SmileShaw
Critique publiée par le

L'est mimi, ce film !
Faut le dire tout net, ça casse pas 3 briquettes dans un muret (variante personnelle des 3 pattes au canard ! J'aime trop les bêtes pour leur faire du mal !).
Si, l'est mimi, cette histoire ! L'idée de partager sa vie avec quelqu'un sans le voir, ça me séduit !
Pis l'est mimi, Cornillac ! Ben si ! Il y met de la bonne volonté, il a choisi 2 titres phare en bande son, parce qu'il y a quand même pire que Nancy Sinatra et Aretha Franklin pour agrémenter un film, il a tenté quelques vannes, même si ça n'est pas à se rouler par terre, il est plutôt convaincant dans son rôle d'illuminé associable ! Si, ça va ! N'abusons pas, c'est pas SMS ou Supercondriaque !

Après, c'est une comédie romantique et comme toute comédie romantique qui se respecte, c'est ultra prévisible !
(Possible que ça spoile un peu à partir d'ici, mais ça va, c'est pas non plus Usual Suspects, vous n'allez pas apprendre que notre héros est Keyser Soze !)
Prévisible, disais-je : évidemment ça démarre mal entre ces deux voisins au mur mitoyen épais comme du papier machine puisque lui, ne supporte pas le moindre bruit et elle, prépare un concours de piano. Bien entendu, ils vont sympathiser, tomber amoureux, puis s'engueuler pour au final se rabibocher !
Si donc vous voulez être ébaubis, bouche bée de surprise, scotchés sur votre canapé, poussant des "Bonté divine, je ne m'y attendais pas", passez votre chemin !

Toutefois, ce serait dommage car ce petit film sans prétention est riche d'enseignements !
Top 10 des choses à retenir :

1- On peut avoir un orgasme en jouant du Chopin ! Va falloir que je songe à me mettre au piano !
2- Une Tatin, quand c'est réussi, c'est vachement joli !
3- Quand on a des tendances à l'énervement, la vaisselle en plastique, c'est pratique !
4- Les profs de musique viennent toujours de l'Est, sont droits comme des i et rient quand ils se brulent (je suis bien placée pour en parler : ma prof de violon était allemande et c'était pas Jo le rigolo)
5- Lâche les cheveux, tombe la veste et tu joueras comme Bernstein !
6- Si toi aussi tu te coiffes avec un clou et que tu as des malles sous les yeux, sache que tu as toutes tes chances avec la MILF du coin !
7- Le mur qui sépare deux chambres de bonne n'est jamais un mur porteur.
8- Le rameur, c'est LE tue-l'amour.
9- Plus personne ne porte de bottes de cowboy aujourd'hui (à part Djee VanSchwarzeneCleef et Kowalski, mais ce sont deux cas sociaux).
10- "Not the hair ! Not the hair ! On the back, sure !" Beezell, celle-là, elle est pour toi !

Venez donc me dire après ça que ce film est nul et que vous avez perdu 1h30 de votre vie !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 960 fois
29 apprécient · 1 n'apprécie pas

SmileShaw a ajouté ce film à 2 listes Un peu, beaucoup, aveuglément !

Autres actions de SmileShaw Un peu, beaucoup, aveuglément !