Un shérif à New York (1968)

Avis sur Un shérif à New York

Avatar greenwich
Critique publiée par le

Il s'agit d'un film policier. L'introduction se déroule en Arizona ou on fait connaissance avec Coogan un shérif adjoint brut de décoffrage aux méthodes peu orthodoxes. Bref il est envoyé à New York pour y récupérer Ringerman, un prisonnier. Le contraste est saisissant et le scénario mise à fond sur l'opposition entre le monde urbain moderne et décadent et l’Amérique rurale traditionnelle et qui ne doute pas une seule seconde d'elle. Ringerman ne tarde pas à s'échapper après avoir volé l'arme de Coogan. Le scénario est en fait assez léger. Dans la suite du film Coogan essaye de remettre la main sur Ringerman alors que ses supérieurs lui donnent l'ordre d’arrêter. Evidemment on ne peut s'empêcher de penser à l'inspecteur Harry, personnage qu'Eastwood interprétera quelques années plus tard. Même si New York est bien filmé la peinture faite de la ville et de ses habitants est plutôt caricaturale. Les policiers sont très procéduriers et pas très efficaces. A l'opposé Coogan fait du rentre dedans. Il en prend plein les dents mais il rend chaque coup. Cela donne quelques scènes très mouvementées, des bagarres essentiellement mais aussi une longue traque finale agitée. Il n'y a rien de très subtil la dedans, c'est distrayant, c'est tout. Le comportement de Coogan est excessif, sa tenue vestimentaire montre le décalage entre l'individu et le milieu dans lequel il évolue. L'interprétation est plutôt bonne avec Clint Eastwood dans le rôle du Coogan le policier macho qui ne doute jamais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 347 fois
5 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 3 listes Un shérif à New York

Autres actions de greenwich Un shérif à New York