Un si doux visage (1952)

Avis sur Un si doux visage

Avatar greenwich
Critique publiée par le (modifiée le )

Il s'agit d'un film noir. Franck est ambulancier mais il rêve d'avoir un garage. Il est embauché comme chauffeur chez les Tremayne, une famille composée de trois personnes : le père, la belle mère et Diane une jeune femme de 20 ans au visage d'ange. Mais Diane se révèle être une personne très ambiguë, elle a un côté immature un peu capricieuse et un côté machiavélique, manipulatrice. Son visage traduit bien cette double identité : un visage très doux mais un regard dur, qui transperce. Franck est envouté par l'énigmatique Diane. Se sentant pris au piège il essaye de résister mais il finit par céder. L'histoire tourne alors au tragique. Le scénario est parfaitement construit. Le rythme est plutôt lent, entrecoupé de séquences plus dynamiques lorsque les drames se produisent. Il n'y a pas beaucoup d'action dans le film excepté bien sur les scènes de crime. L'interprétation est excellente avec Jean Simmons parfaite dans le rôle de Diane et Robert Mitchum dans le rôle de Franck. Franck s'avère incapable de prendre son destin en main et cela lui sera fatal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 363 fois
4 apprécient

greenwich a ajouté ce film à 3 listes Un si doux visage

  • Films
    Illustration Films noirs

    Films noirs

    Quelques films noirs : Meurtres, trahisons, infidélités ... un joli programme !

  • Films
    Affiche L'Affaire Cicéron

    1952

    Quelques films de l'année 1952

  • Films
    Affiche Bunny Lake a disparu

    Otto Preminger

    Quelques films d'Otto Preminger, le maître du film noir

Autres actions de greenwich Un si doux visage