Shakespeare in Lave

Avis sur Volcano

Avatar Mike Öpuvty
Critique publiée par le

Curieux bonhomme que Mick Jackson, le seul Anglais à avoir fait les deux films les plus définitifs sur Los Angeles ! (1)
Après avoir mis en scène L.A. Story, le voilà aux commandes d'un film catastrophe typiquement 90's, à savoir un revival facétieux des films catastrophes typiquement 70's.

Au vu de la bande-annonce, je me remémore l'infâme Pic de Dante et me fends d'un "moi vivant, jamais."
Et puis je me rends compte que c'est réalisé par Mick Jackson... Alors je fonce le voir.

Quel bonheur que ce film, à la science du Too Much exacerbée ! Toujours plus de lave, de morts héroïques, de lutte contre le racisme quotidien ! Et vidons les piscines de Beverly Hills ! Et démolissons un immeuble flambant neuf pour rediriger le magma vers la mer ! Le film est, dans sa catégorie, l'un des plus généreux qui soit.

Seule ombre au tableau, la narration qui s'appuie systématiquement sur les présentateurs télé pour répéter ce qui était déjà clair : "Il y a un Volcan, oui, vous avez bien entendu : UN VOLCAN !" A la longue c'est pénible.

________________________________

(1) Ceci est évidemment une hyperbole et n'a aucune valeur historique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 845 fois
4 apprécient

Mike Öpuvty a ajouté ce film à 1 liste Volcano

Autres actions de Mike Öpuvty Volcano